0 h 00 min
Les Rencontres Internationales des Ecoles d’Art Directed by Serge Nicolaï, Piotr Cholodzinski, Ning Chunyan & Samuli Nordberg Pedagogical informations Dates and duration Profile Registration Local informations Galery  Pedagogical informations / Informations pédagogiques  What is this[...]
A Stazzona
0 h 00 min
Sous la direction de Serge Nicolaï entouré de Charlotte de Casanova, Ambre Kahan, Olivia Corsini, Alexandre Oppecini, Alain Batis & Anne Cantineau Contenu Ateliers Déroulé Prérequis Tarifs Inscription Infos pratiques Galerie photos Informations pédagogiques Ce[...]
A Stazzona
Août 16 – Août 25 Jour entier
0 h 00 min
Les Brèves Rencontres Dirigé par Emilie Gruat & Silvano Voltolina Contenu Déroulé Prérequis Tarifs Inscription Infos pratiques Galerie photos Informations pédagogiques Avec Emilie Gruat Avec Silvano Voltolina La formation a pour but de créer un[...]
A Stazzona
Août 16 – Août 25 Jour entier
0 h 00 min
Jouer, chercher, inclure (autour de Les Enchantements de Clémence Attar) Dirigé par Marie Astier Processus de recherche dirigé par Claire de Saint Martin Contenu Déroulé Prérequis Tarifs Inscription Infos pratiques Galerie photos Informations pédagogiques Ce[...]
A Stazzona

Les Brèves Rencontres

Quand :
16 août 2024 – 25 août 2024 Jour entier
2024-08-16T00:00:00+02:00
2024-08-26T00:00:00+02:00
Où :
A Stazzona
20259 PIOGGIOLA
Coût :
475,00
Contact :
04 95 61 93 18

Les Brèves Rencontres

Dirigé par Emilie Gruat & Silvano Voltolina

Informations pédagogiques

Avec Emilie Gruat

Avec Silvano Voltolina

La formation a pour but de créer un spectacle tous.tes. ensemble—qui sera représenté en public en fin de stage. Les journées commenceront par un travail spécifique de respiration ; ensuite nous aborderons la phonation, la diction, la projection et l’articulation, via un travail collectif et ludique.

 

Nous ferons aussi des exercices afin de solliciter l’imaginaire, et quelques exercices d’improvisation—pour que le groupe se forme et « s’entende. »

 

L’accent sera mis sur l’intériorité de chacun.e. comme tremplin pour un jeu singulier et authentique.

 

Enfin, nous nous attarderons bien entendu sur la pièce Roméo et Juliette, en prenant le temps d’un travail de « défrichage » dramaturgique avant d’entamer les répétitions au plateau.

Une troupe de comédiens au bord d’une crise de nerfs reçoit le texte de leur nouvelle production juste avant l’arrivée de la commission de censure qui pourrait l’interdire en provocant la fermeture du théâtre. L’équipe va devoir la mettre en scène tout en la découvrant à la première lecture. Une situation cocasse qui engendre bon nombre de moments loufoques et abscons franchement hilarants.

L’intrigue raconte l’histoire des insurrections, révolutions, corruption et contre-révolutions qui découlent de la colonisation d’un îlot perdu dans le Pacifique par des marins anglais. Ces derniers exploitent les chercheurs de perles de l’île. La pièce tape sur le régime totalitaire mais aussi sur les capitalistes occidentaux en ridiculisant les uns et les autres, mais d’une façon légère et amusante appelant un rire franc et joyeux car ces graves sujets sont traités dans le cadre d’une intrigue burlesque qui permet de plaisanter notamment sur des travers du régime soviétique. Par ailleurs le théâtre est en soi un thème de la pièce, traité aussi avec beaucoup d’humour et de tendresse.

Michael Boulgakov était un auteur courageux. Sa satyre volcanique et jouissive de la bêtise sociale et politique qui l’entourait s’exerçait à travers des romans et des pièces de théâtre pendant les terribles années de la terreur stalinienne. Autant dire qu’à chaque mot qu’il écrivait, il mettait sa vie en péril. Chaque ouverture de rideau aurait pu entrainer sa condamnation. Auteur entre autre d’un des romans les plus célébrés de la littérature russe (Le Maître et Marguerite) c’est pour son talent de dramaturge qu’il était connu de son vivant.

L’Île Pourpre fut un franc succès dans les quelques représentations qui eurent lieu avant que la censure d’état se fasse un malin plaisir de l’interdire. Pour cause : il s’agit d’une comédie fantasque et virulente qui traite sans une miette de politiquement correct les thèmes de la dictature, de la censure, de la corruption et de la mentalité coloniale tout en se moquant de la lâcheté du milieu artistique de son époque. Le public adorait, les dirigeants beaucoup moins.

Si on fait la comparaison avec ce qui se passe en Russie aujourd’hui comme dans nombre d’autres régîmes anti-libéraux actuels où l’expression artistique est réprimée sinon totalement interdite, on peut prendre la mesure de l’intérêt que représente cet auteur aujourd’hui. Apprendre d’abord de sa capacité diabolique de créer des machines à jouer qui exploitent tout le spectre des registres du théâtre. Apprendre aussi l’art de résister avec comme seule arme l’esprit comique. L’humour devient ainsi un vaccin contre la peur.

Objectifs pédagogiques

Avec Emilie Gruat

Avec Silvano Voltolina

  • Comprendre de façon organique les outils physiques mobilisés par le métier de comédien.n.e.
  • Être fort.e. de proposition.s. au plateau et oser partir de soi, ne pas chercher à montrer, mais à vivre ce qui est donné dans le texte.
  • Gagner en écoute du partenaire, de soi, du groupe et être au « pur présent. »
  • Travailler le lâcher-prise, ne pas chercher à « remplir », à faire ; mais laisser venir, rester simple.
  • Travailler un personnage, le creuser, explorer son territoire intérieur et finir par l’incarner.
Le focus du travail sera la versatilité :

  •  l’habilité de rentrer et sortir d’un rôle au fur et à mesure que le scènes s’enchainent pour changer de personnage ou joindre des scènes collectives.
  • la capacité d’être force de proposition dans un travail commun : l’adaptation de la pièce en plein air et le travail de dramaturgie pour contextualiser ses thèmes vont demander nombre de choix à effectuer ensemble, afin que tout le monde y apporte son grain de sel et sa vision théâtrale.

 

Méthodologie

Avec Emilie Gruat

Avec Silvano Voltolina

*-Séances de travail physique, exercices de respiration et pratique des outils indispensables au jeu : travail de la respiration, de la voix, de la projection, de l’articulation, et phonation.

-Exercices/jeux spécifiques destinés à renforcer le collectif et développer l’écoute.

-Travail au plateau, texte en main, de recherche organique du personnage.

-Improvisation à partir de l’action contenue dans les scènes.

* Une fois la distribution effectuée :

-Ébauche physique du personnage, via des exercices précis, en musique notamment.

-Exercices d’écriture sur les personnages.

-Répétitions des scènes, moment par moment, en précision.

 

Un choix des scènes de la pièce seront mises en scène en privilégiant le travail sur les temps comiques et l’interaction parmi personnages et choeur. D’un côté on développera les personnages en les caractérisant par une vocalité et une gestuelle adaptées. De l’autre côté nous allons composer les scènes collectives (combats, poursuites, insurrections, célébrations) à travers des actions physiques structurées et la construction de tableaux vivants. Avoir la chance de pouvoir disposer d’un milieu naturel exceptionnel comme espace de jeu nous permettra de transposer la pièce en plein air, en adaptant le jeu aux contraintes et aux opportunités que le théâtre hors les murs nous impose et propose en termes d’acoustique et d’utilisation de l’espace scénique. L’inventivité des participants sera aussi sollicité dans la réalisation d’accessoires et éléments de décor avec des matériaux pauvres dans un esprit dadaiste et décalé.

 

Modalités d’évaluation

Evaluation continue au long du stage / Validation des exercices pratiques

  • Investissement et de la participation de chacun.e., sur les exercices, en répétitions–au plateau et au sein du groupe.
  • Prise de « risque » et de l’engagement dans le travail et sur la durée.
  • Travail fourni sur le texte (apprentissage, recherche, jeu.)
  • Implication dans le travail d’adaptation et mise en espace de la pièce
  • Investissement dans le collectif
  • Capacité de trouver un équilibre entre l’expression personnelle et la disponibilité à l’entraide.
  • Capacité d’être force de proposition.
  • Capacité d’harmoniser ses capacités et savoir-faire avec le travail d’ensemble

Tous nos stages donnent lieu à une restitution en public.

Ressources mises à disposition des stagiaires

Le stage dispose de l’ensemble de l’outil théâtral A Stazzona pour les ateliers d’exercices techniques. Les ateliers de réalisation débouchant sur une finalisation bénéficient d’un apport technique (lumière, son, décors et costumes) conséquent.

Dates et durée

Dates : Du 16/08/2024 au 25/08/2024

Durée totale du stage : 63 heures | 9 jours

  • Arrivée le 15/08/2024 avant 15h à l’aéroport/port ou à 17h à l’établissement Battaglini
  • Retour le 26/08/2024 après le petit-déjeuner

Programme du stage

Une journée type :

  • de 7:30 à 8:30 : Petit déjeuner
  • de 8:45 à 9:45 : Echauffement collectif avec intervenant
  • de 10:00 à 11:30 : Atelier d’exercices par groupe avec les deux intervenants
  • de 12:00 à 13:30 : Déjeuner
  • de 14:00 à 18:00 : Ateliers de réalisation
  • de 19:00 à 20:30 : Dîner
  • de 20:45 à 23:00 : Ateliers de réalisation

En fin de stage, vous recevrez l’attestation de fin de stage.

Profil des stagiaires

Ouvert à tous.

NB : Il est important de préciser qu’il s’agit avant tout d’un travail de groupe qui ne peut se faire que dans un climat de bienveillance.

Prérequis et expérience des stagiaires

Stage ouvert à tous

Les lectures de Romeo et Juliette de Shakespeare et L’île pourpre de Mikhaïl Boulgakov sont conseillées.

Coût total 850 € ; sont compris dans le prix : formation, hébergement et la restauration

Cotisation 25€ à l’Aria en sus

Pour une prise en charge par votre OPCO ou Pôle Emploi nous contacter : formation@ariacorse.net

L’Aria accepte les chèques vacances ANCV pour le règlement de votre inscription

Date limite d’inscription : Vendredi 26 juillet 2024

Pour tout renseignement : 04.95.61.93.18

Si vous présentez un handicap, une déficience ou une limitation, merci de le préciser au 04.95.61.93.18 ou par mail à formation@ariacorse.net lors de votre inscription afin de nous permettre de préparer au mieux votre venue.

Adresse

  • L’Aria
  • A Stazzona
  • 20259 PIOGGIOLA                                               Voir sur la carte

Hébergement et restauration

L’hébergement et la restauration ont lieu dans l’imposant bâtiment Battaglini, qui a été construit en 1902 grâce au don d’un habitant d’Olmi-Cappella ayant fait fortune en Égypte.

L’Établissement Battaglini est un lieu de vie situé au cœur du village. Il comprend des chambrées de 4 à 8 places pour un total de 70 couchages, équipées de douches et WC, une salle d’activité, une salle de restauration.

Transports

Comment venir ?

Les ports et aéroports les plus proches sont :

  • Ports de l’Ile-Rousse et de Bastia (depuis Nice, Marseille, Toulon ou l’Italie) ;
  • Aéroports de Calvi ou de Bastia.

Venir en voiture

En venant de Calvi : prendre la direction d’Ile Rousse. A la sortie de Lumio prendre à droite direction Belgodère, suivre direction Speloncato, entrée de Speloncato suivre la direction Pioggiola, Olmi Cappella.

En venant d’Ile Rousse : prendre direction Belgodère, puis suivre la direction Olmi Cappella.

En venant de Bastia ou d’Ajaccio : prendre direction Calvi, Ponte-Leccia. Au rond-point de Ponte-Leccia suivre direction Calvi, sur 5,5 km, après le restaurant « chez Dédé » prendre la première à gauche puis à 500m ne pas continuer sur la RT301 mais tourner à gauche sur la D547 continuer sur 5,5 km, prendre à droite en descendant (D547) passer par le « Hameau d’e Piane » sur 9,4 km (15minutes) prendre à gauche la D963 et continuer sur 7,8 km en direction d’Olmi-Cappella.

Bonne route !

Sur place

Services

  • La Poste (retrait d’argent possible avec CB moyennant des frais bancaires). Attention, il n’y a aucun distributeur d’argent dans la vallée du Giussani et certains commerces ne prennent pas la CB.
  • Une épicerie-tabac (paiement par CB acceptée)
  • Un bar, six restaurants dispersés dans la vallée
  • Un terrain de sport

Équipements publics

A votre disposition : une médiathèque, un Espace Public Numérique, une salle de vie et de travail, un réfectoire, une régie, une buanderie.

Météo

La vallée du Giussani est en moyenne montagne : nous sommes à 800 mètres d’altitude. Il peut faire très chaud comme froid et la météo est particulièrement changeante. Pensez donc à vous équiper de vêtements chauds et de bonnes chaussures.

Galerie photos

Inscription en ligne

Télécharger le dossier pédagogique

Conditions générales de vente

 

Adhérez à L'Aria, faites adhérer vos amis, offrez une adhésion...