Mar 5 @ 15 h 00 min – Mar 7 @ 18 h 00 min
15 h 00 min
Donner à nos ressentis un corps dansant. Pour cela je vous propose une danse d’exploration et de créativité portée par nos impulsions, la redécouverte de notre architecture corporelle, l’expérimentation de nos flux énergétiques et la[...]
Mar 22 – Mar 27 Jour entier
0 h 00 min
Apport des techniques des arts dramatiques dans l’accompagnement des personnes Pour une philosophie de l’attention La formation par le souffle et son application à l’art dramatique nous apprend « l’attentionnement » à l’autre. C’est une[...]
Avr 19 – Avr 24 Jour entier
0 h 00 min
Approche du jeu masqué Nous démarrerons notre approche du jeu masqué par la découverte du masque neutre. Puis nous aborderons les masques expressifs. Nous travaillerons avec des demi-masques : de la tradition italienne de la commedia[...]
Avr 26 – Mai 1 Jour entier
0 h 00 min
Initiation aux contes Jouer avec les mots, les proverbes, la musique, les chants et quelque peu la danse. L’occasion de partir à la découverte du conte et de ses rythmiques propres. Il s’agira de s’amuser[...]
Bouton fermeture de page

YITAC

Jeunesses – Regards croisés sur la crise financière

Début 2013, sur une proposition originale de l’association 47++, L’Aria s’est engagée dans une aventure européenne aux côtés de la Jugendkunstschule l’Atrium, centre berlinois d’enseignement artistique pour jeunes, de l’organisation EOS-Art, centre d’enseignement théâtral installé à Athènes, qui milite tout particulièrement pour plus de mixité sociale et de l’école du Miroir, école gratuite de formation d’acteurs, de réalisateurs et d’auteurs issus de la diversité culturelle et sociale des quartiers populaires de la société française.

Il s’agit, avec ce projet, d’imaginer une œuvre collective sur le thème de la crise financière avec une trentaine de jeunes originaires des trois pays.
Chaque groupe a d’abord exploré la thématique séparément, travaillant à partir de matériaux très divers : une grande place laissée au chant pour les allemands mais aussi pour eux l’utilisation du livre témoignages « the trouble is the Banks » ; une proposition extrêmement chorégraphiée et un travail d’écriture collective sur la notion de rêve pour le groupe grec ; les français, quand à eux, ont peut être proposé la forme la plus purement théâtrale, laissant une grande place au texte, notamment des extraits de l’oeuvre de l’auteur contemporain Jacques Rebotier.

L’ensemble des participants s’est ensuite retrouvé, d’abord en Corse puis à Berlin pour 20 jours de résidence. Le propos étant d’articuler ensemble les formes théâtrales et musicales élaborées dans chacun des trois pays, afin de réaliser une création collective.  Ces résidences constituèrent une expérience artistique forte pour les jeunes, elles ont donné lieu à des présentations publiques qui ont rencontrés un vif succès et suscité beaucoup d’émotion chez les spectateurs. Ces trois semaines de vie collective ont aussi été une expérience humaine unique : des liens forts se sont tissé entre les participants des trois pays, liens qui perdurent aujourd’hui!

Retrouvez toute l’actualité de ce projet sur le blog d’Yitac

Adhérez à L'Aria, faites adhérer vos amis, offrez une adhésion...