Avr 13 – Avr 18 Jour entier
0 h 00 min
Théâtre gestuel et humour Ce stage proposera un travail sur trois thèmes du langage corporel comique : Le corps burlesque, le masque de caractère et le chœur comique. Le corps burlesque, atelier sur le rythme,[...]
0 h 00 min
Pour moi, le théâtre naît d’un désir fort de participer à une œuvre collective, une aventure humaine où tous les individus, quels que soient leur expérience, leur âge, leur origine, apportent une manière fertile pour[...]
0 h 00 min
Préparation quotidienne physique et vocale pour amener à trouver  son énergie dans le jeu du partenaire, et pour préciser l’importance de la qualité des intonations dans l’émission du langage. Puis, plongée dans la légende d’Orphée[...]
0 h 00 min
Stage de réalisation théâtrale. Répartis dans différents groupes qu’ils ont eux-mêmes choisi, les stagiaires auront la possibilité de découvrir les différents aspects de la scène au travers des projets variés allant du théâtre classique au[...]

Page par défaut calendrier

Avr
13
lun
Théâtre gestuel et humour
Avr 13 – Avr 18 Jour entier

Théâtre gestuel et humour
Ce stage proposera un travail sur trois thèmes du langage corporel comique : Le corps burlesque, le masque de caractère et le chœur comique.

  • Le corps burlesque, atelier sur le rythme, le gag, sa construction et son exécution : Comment une situation simple glisse vers le burlesque ?
  • Le masque de caractère, travail sur la stylisation du personnage : Le jeu en attitude, le masque et son double
  • Le chœur comique, cet exercice mettra en pratique le travail réalisé sur le gag, le masque de caractère et tous les exercices abordés pendant l’échauffement. Il comprendra la construction d’un thème visuel, la technique du chœur burlesque (énergie, précision, cohésion du groupe et eu choral).
  • Jeux avec l’objet : Improvisation avec divers objets ; comment les transformer et les faire vivre sous une autre forme

prise en charge AFDAS ou tout autre OPCA   

Dirigé par Gérard Chabanier

Objectif de la formation
Il s’agira d’acquérir une technique corporelle, spécifique au théâtre gestuel et burlesque

Contenu et déroulé 
Chaque journée débutera par un échauffement spécifique, avec un travail sur la dissociation tête, buste, bassin.
Nous nous attarderons particulièrement sur la colonne vertébrale, base de l’ondulation et des efforts. Ceci nous amènera vers une série d’exercices consacrés au point fixe.
Seront également abordés les sauts, afin de mettre en action l’énergie, le rythme, la détente et la précision.
L’après-midi sera consacré à l’improvisation masquée, au travail sur le gag et sur la construction d’un chœur comique. 

Méthode utilisée
Nous travaillerons sur des techniques empruntées à Jacques Lecoq et Etienne Decroux

Date et durée du stage 
Du lundi 13 au samedi 18 avril 2019
Arrivée le dimanche 12 à 17h, départ le dimanche 20 avril au matin.
6 jours (42 heures)

Public visé
Ouverts à tous : comédiens professionnels et amateurs éclairés

Tarif et inscription
Coût total 475€ ; sont compris dans le prix : formation, hébergement et la restauration
Cotisation 25€ à l’Aria en sus
Pour une prise en charge par votre OPCA nous contacter pour le devis

Inscription en ligne

Télécharger le bulletin d’inscription

Avr
25
sam
Jouer, avec Molière, ensemble « Dom Juan, le personnage et sa contemporanéité »
Avr 25 – Avr 30 Jour entier

Pour moi, le théâtre naît d’un désir fort de participer à une œuvre collective, une aventure humaine où tous les individus, quels que soient leur expérience, leur âge, leur origine, apportent une manière fertile pour enrichir le collectif.
Il s’agit de travailler dans l’espace théâtral, sur le temps, le rythme, le corps, la voix et l’intériorité.
Je propose de travailler sur la pièce de Molière que j’aimerais traiter avec humour et y aborder beaucoup de thèmes qui ont une résonance dans notre société actuelle ; la différence entre l’être et le paraître, le thème de la séduction est central, que ce soit un Dom Juan homme ou femme, avec le regard de Sganarelle. Il peut être aussi joué par un homme ou une femme ; le thème de la servitude, de l’argent, des choix de vie que l’on fait pour être heureux. L’humour pour supporter le quotidien… Nous essayerons de révéler la merveilleuse contemporanéité d’un de nos plus grands auteur du XVIIe siècle !

prise en charge AFDAS ou tout autre OPCA   

Dirigé par Marie Adam

Objectif de la formation

Contenu et déroulé 

Méthode utilisée

Date et durée du stage 
Du samedi 25 au jeudi 30 avril 2019
Arrivée le vendredi 24 à 17h, départ le dimanche 1er mai au matin.
6 jours (42 heures)

Public visé
Ouverts à tous : comédiens professionnels et amateurs 

Tarif et inscription
Coût total 475€ ; sont compris dans le prix : formation, hébergement et la restauration
Cotisation 25€ à l’Aria en sus
Pour une prise en charge par votre OPCA nous contacter pour le devis

Inscription en ligne

Télécharger le bulletin d’inscription

Mai
19
mar
Orphée « Matière humaine et matière des choses, un jeu d’énergies »
Mai 19 – Mai 24 Jour entier

Préparation quotidienne physique et vocale pour amener à trouver  son énergie dans le jeu du partenaire, et pour préciser l’importance de la qualité des intonations dans l’émission du langage.
Puis, plongée dans la légende d’Orphée à partir d’une thématique différente chaque jour (le retournement ; la solitude ; les amants réunis ; la descente aux enfers ; le rapport à la nature, la furie…) par le jeu, le drame, l’écriture et l’improvisation…
À l’aide aussi de supports textuels, musicaux, cinématographiques et théâtraux (Cocteau, Camus, Ovide, Tennessee Williams, Monteverdi, Frédéric Boyer, Valère Novarina… et la traduction par Pascal Omhovère du quatrième chant des Géorgiques de Virgile.)
Écritures au final d’un assemblage à partir des matières composées au cours du stage.
prise en charge AFDAS ou tout autre OPCA   

Dirigé par Pascal Omhovère

Objectif de la formation
Aider l’acteur à trouver comme Orphée son énergie  » en dehors de lui  » ; l’aider à trouver dans son jeu des intonations précises de langage (corps et voix), aussi nécessairement précises que celles d’Orphée lorsqu’il est aux Enfers par exemple.
Libérer collectivement des intelligences autour d’un mythe en mouvement (celui d’Orphée) entre Ovide et Tennessee Williams, entre Offenbach et Monteverdi, entre Marcel Camus et Jean Cocteau, …), afin d’éprouver comme ce mythe est porteur d’un potentiel d’énergie poétique et théâtrale.
S’émanciper par l’écriture en faisant en sorte que cette écriture devienne support de jeu…
Ressentir -peut-être- au final qu’Orphée c’est le langage, que le verbe délivre les mots, et qu’il s’agit plutôt d’appeler l’univers que de le désigner…
Par ailleurs, permettre un accès libre au stage (adressé aux professionnels mais aussi aux amateurs, jeunes gens et acteurs plus âgés…) pour travailler dans l’intergénérationnel et  le décloisonnement.
En se confrontant enfin au final à l’épreuve motivante d’un public.

Contenu et déroulé
Mardi 19 mai.
9h : Exercice  » La vague  » avec un fond musical  (une lyre ?) : Sur une ligne, on suit les mouvements de quelqu’un qui avance. Jusqu’au retourné orphique final. Puis, quelqu’un d’autre, en silence, se met en avant… L’exercice permet en douceur une concentration immédiate, un éveil corporel simple et collectif, une connaissance inspirante de la façon de bouger des autres avec lesquels on est en lien direct.

Équilibre, danse, écoute de soi-même et entrée directe dans la chorégraphie d’Orphée.
9h30 : Training vocal en cercle (prononciation, articulation, petits jeux, et chant -entre autre peut-être- à partir de mini séquences  de l’Opéra Orfeo de Claudio Monteverdi).
10h : Premier exercice où chaque stagiaire, à tour de rôle, raconte sa vision d’Orphée et  le devient en se comportant dans un certain nombre de situations…
14h30 : Exercice d’improvisation sur les façons de se retourner. Travail spécifique d’écriture (puis de jeu à partir des écritures qui viennent d’être produites). Travail à partir de chansons, ou d’autres textes sur le thème du retournement (en référence à celui d’Orphée.)
20h30 : Visionnage de l’Orfeu Negro, film de Marcel Camus 1959, (facultatif sous réserve)

Mercredi 20 mai.
9h : Training physique simple et court, assez tonique.
9h15 : Assis – training vocal (méthode Vassiliev) avec un travail d’émission du son (voyelles, consonnes) dans des intonations narratives, exclamatives et affirmatives, pour sensibiliser les stagiaires aux trois grandes classifications de sens et de son.
10h : Improvisations sur le thème de la rencontre (humaine, animale…), sur celui de l’envoûtement.
14h30 : Travail spécifique d’écriture puis de jeu, d’improvisations, d’extraits de scènes ou de textes centré sur la solitude (comme celle, incommensurable, d’Orphée).
20h30 : Visionnage de Orpheus descending, film de Peter Hall (1990) inspiré de la pièce de Tenessee Williams (facultatif sous réserve)

Jeudi 21 mai.
9h : Exercice  » La vague « .
9h30 : Training vocal en cercle, (articulation, jeux, et chant…)
10h : Méthode Meisner : exercice – deux à deux, face à face – de répétition : pour travailler une prise d’énergie venant directement du jeu du partenaire, (comme Orphée pratique avec les animaux, les arbres, les puissances infernales…)
11h : Exercice sur le thème du rapport d’Orphée à la nature (danse des arbres, mouvement et immobilité, civilisation et monde sauvage)
14h30 : Travail spécifique d’écriture puis de jeu, d’improvisations, d’extraits de scènes ou de textes : les amants et  » l’univers épars un instant réuni « .
20h30 : Visionnage de Orphée, film de Jean Cocteau (1950) et/où de Le Testament d’Orphée, film de Jean Cocteau (1960) (facultatif sous réserve)

Vendredi 22 mai.
9h : Training physique court, léger, tonique.
9h15 : Training vocal Vassiliev, à approfondir.
10h : A partir de textes encore à dénicher, exercices ou impros : le dédain,  la furie… Allers-retours avec Orphée.
14h30 : Travail spécifique d’écriture puis de jeu, d’improvisations, d’extraits de scènes, à propos de l’idée de descente aux Enfers.
20h30 : Visionnage de la retransmission de L’Orfeo l’opéra de Monteverdi interprété par les Arts Florissant (facultatif sous réserve)

Samedi 23 mai.
9h : Exercice  » La vague  »
9h30 : Training vocal en cercle (articulation, jeux, et chant)
10h : Méthode Meisner. Exercice de répétition deux à deux, perfectionnement.
11h : Un Orphée sans parole, mimé.
14h30 : Reprise et perfectionnement de certains exercices, jeux, chorégraphies, impros dans le cadre de la présentation du dimanche.
20h30 : Visionnage de The Fugitive kind (L’Homme à la peau de serpent) de Sydney Lumet avec Marlon Brando et Anna Magnan (facultatif sous réserve)

Dimanche 24 mai.
9h : Training physique simple et court, assez tonique.
9h15 : Training vocal Vassiliev à approfondir.
10h : Exercice  « Une tête qui parle seule. » Lecture (Duras, Beckett,…), impros…
14h30 : Préparation de la présentation de fin d’après-midi.
17h30 : Présentation publique d’une sélection des matières travaillées durant la semaine.

Méthode utilisée
Technique vocale sur les intonations préconisée par Anatoli Vassiliev et technique de jeu d ela méthode Meisner pour trouver son énergie.
Orphée, matière humaine et matière des choses, un jeu d’énergie.

Date et durée du stage 
Du mardi 19 au dimanche 24 mai 2019
Arrivée le lundi 18 mai à 17h, départ le lundi 25 mai au matin.
6 jours (42 heures)

Public visé
Ouverts à tous : aux professionnels mais aussi aux amateurs, jeunes gens et acteurs plus âgés.
à partir de 14 ans

Tarif et inscription
Coût total 475€ ; sont compris dans le prix : formation, hébergement et la restauration
Cotisation 25€ à l’Aria en sus
Pour une prise en charge par votre OPCA nous contacter pour le devis

Inscription en ligne

Télécharger le bulletin d’inscription

Juil
12
dim
Les 23e Rencontres Internationales de Théâtre en Corse
Juil 12 – Août 8 Jour entier
Les 23e Rencontres Internationales de Théâtre en Corse

Stage de réalisation théâtrale. Répartis dans différents groupes qu’ils ont eux-mêmes choisi, les stagiaires auront la possibilité de découvrir les différents aspects de la scène au travers des projets variés allant du théâtre classique au contemporain, voire la danse dans des espaces ouverts (champs, parvis d’église, place de village) ou dans l’outil théâtral A Stazzona.
L’aboutissement des trois premières semaines de travail est une semaine complète de représentations où chaque réalisation est proposée entre trois et quatre fois du samedi 1er au samedi 8 août 2020.

ouvert à tous débutants, amateurs, professionnels (en cours de conventionnement AFDAS), jeunes et moins jeunes, du dimanche 12 juillet au samedi 8 août 2020.

Serge Nicolaï sera entouré cette année de Laurent Brethome, Cécile Feuillet, Carine Goron, Olivier Letellier, François Rancillac, Oscar Sisto et Lisa Toromanian

Ce stage de 28 jours permet une immersion complète en abordant toutes les phases de la production de spectacles ; il favorise la confrontation des expériences, l’insertion professionnelle et la formation continue du comédien et du technicien, mais aussi la découverte pour le débutant ou l’amateur.

La présence de professionnels internationaux contribue aux échanges des savoir-faire dans le souci de la diversité culturelle.

Ce stage de réalisation peut être un point de départ vers l’assistanat, la mise en scène, ou vers la prise de responsabilité en matière d’éducation artistique, de culture et d’éducation populaire. La présence de pédagogues ayant fait preuve d’une pratique développée liée à la formation des formateurs, ainsi que de metteurs en scène confirmés permet une pratique concrète du théâtre populaire.

Ce stage permet aussi de former des scénographes, maquilleurs, costumiers, techniciens sons ou lumières.
Des conventionnements avec les écoles sont possibles, ainsi qu’une prise en charge pour les professionnels par l’AFDAS.

Ce qui fait l’originalité de ce stage c’est l’environnement exceptionnel dans lequel il se déroule. Tout se passe en plein air sous les châtaigniers et les chênes avec comme décor les montagnes.

C’est aussi et surtout la philosophie d’éducation populaire de l’Aria insufflée par son président Robin Renucci.

Tarif et inscription :
Formation, hébergement et restauration sont compris dans le prix
Tarif individuel 1675 € : montant de l’acompte 502,50 €
Tarif -25 ans 1475 € : montant de l’acompte 442,50 €
Professionnel nous contacter pour le devis
Cotisation 25€ à l’Aria en sus

Modalités de financement : Après avoir eu l’accusé de réception de mon inscription par l’Aria
 je verse 30% d’acompte qui vaut inscription définitive. Cette somme sera encaissée et retenue en cas de désistement de votre part. En cas d’annulation du stage par l’Aria ou inscription non retenue, ce montant sera entièrement restitué.
Attention le solde du règlement du stage devra nous être versé obligatoirement 15 jours avant le début de la formation

 

Inscription en ligne

Télécharger le bulletin d’inscription – tarif individuel

Télécharger le bulletin d’inscription – tarif -25 ans

Les ateliers pour le public
Durant la dernière semaine du stage des Rencontres du samedi 1er au samedi 8 août, ont lieu de nombreux ateliers ouverts au public qui vient assister aux représentations des stagiaires comme :

Les Acteurs en Herbe (pour les enfants) dirigé par  
Les Ateliers des Acteurs en Herbe accueillent environ 25 à 30 participants  (15 maximum par atelier) qui participent à l’élaboration de spectacles inventés ensemble  présentés en plein air dans le cadre des 23è Rencontres de Théâtre en Corse entre le 1er et le 8 août.
C’ est un travail collectif de création depuis la conception jusqu’à la présentation du spectacle.  Dans l’intervalle, improvisations, propositions des enfants, lectures et choix de différents textes d’auteurs…
Au centre de ce travail, il y a toujours le rythme, la musicalité, la découverte de l’espace scénique, le travail du corps et de la voix, ainsi que l’écoute, le respect de l’autre  et l’interprétation.

L’unicité des Rencontres :

1. La Nature
Le stage se déroule en plein air dans le Parc Naturel Régional de Corse, dans la vallée du Giussani, dans quatre villages typiques, en forêts centenaires, la nature comme décor naturel. Rapport direct avec le territoire, ses coutumes et ses habitants et sa culture.

2. La Multiplicité Pédagogique
Chacun des stagiaires a le choix de travailler avec deux des sept intervenants confirmés proposés sur deux œuvres différentes. Sept moyens d’aborder le théâtre. Les Rencontres offrent la possibilité de découvrir ou redécouvrir un répertoire classique ou contemporain, francophone ou non.

3. Les Restitutions Publiques
Chaque restitution de travail se fera en public, en conditions spectacle. Chaque stagiaire aura la possibilité de se confronter ainsi à un vrai public, au moins huit fois (quatre fois chaque restitution).

4. La Mixité Humaine et le Collectif
Peuvent participer au stage des gens de tous les horizons, sans prérequis, professionnels du spectacle et amateurs, enseignants et travailleurs sociaux, personnels de santé, éducateurs et médiateurs culturels, étudiants du monde entier. Les rencontres ouvrent sur la collaboration à égalité, ou l’Art de la maladresse fait sens.

5. Formation Pluridisciplinaire
Afin d’offrir à tous le plus large éventail de formation, il est proposé aux stagiaires une pluridisciplinité pédagogique, où seront abordés entraînements physiques, training de respiration, masques, clown, chant, burlesque, travail du texte, danse, lectures publiques, cabaret…

6. Le Théâtre « total »
Quatre semaines de Théâtre en totale immersion, de 08:30 du matin à 23:00. C’est un stage qui s’inscrit dans la durée, où on ne vit que pour le théâtre, à l’heure du théâtre dans un cadre rigoureux et bienveillant.

7. Une Structure « Historique »
L’Association l’Aria, fondée par Robin Renucci est installée en territoire corse depuis 1998. Elle s’inscrit dans ce qu’elle n’a cessé de défendre et de mettre en pratique, à savoir la décentralisation théâtrale. L’Aria ne fait que répondre à des exigences contemporaines. Déjà près de 4000 stagiaires ont participé aux stages proposés.
Ont contribué  à cette aventure des intervenants de qualité comme Pierre Vial, Anne Levy, Mario Gonzalès,  Jean-Claude Penchenat, René Jauneau, Aurélien Recoing et beaucoup d’autres.

8. La Formation par la Création
Chaque intervenant propose une œuvre qui sera créée et mise en scène sur place avec tous les outils nécessaires et  la complicité de l’ensemble des corps de métier qui constituent le Théâtre ; comédiens, techniciens lumière, son, décor et costumes.

Août
12
mer
Les Brèves Rencontres
Août 12 – Août 23 Jour entier

Les brèves rencontres sont les petites sœurs des Rencontres Internationales, imaginées pour toutes celles et ceux qui ne pourraient pas se libérer sur 4 semaines.
Même formules : plusieurs intervenant, chacun travaillant sur un auteur, une oeuvre pendant 12 jours.
Ce stage de création propose à des enseignants, animateurs, éducateurs, amateurs de théâtre et même débutants de se retrouver au sein d’une formation centrée sur les différentes techniques de l’art dramatique.
Textes classiques, contemporains, théâtre de mouvement sont travaillés, mis en espace dans une scénographie de plein air et présentés devant le public. 

L’atelier de réalisation étant le cœur du travail. Chaque intervenant propose une œuvre théâtrale qui sera la matière principale de sa pédagogie. C’est le processus de création théâtrale de la découverte des acteurs, la lecture, les répétitions jusqu’à la représentation en public. Il ne s’agit pas de « monter » un spectacle, mais bien d’aborder une œuvre comme support pédagogique et d’en présenter en public une étape de travail. La représentation se fera le dernier dimanche.
L’atelier d’exercice c’est une séance de travail en groupe se basant sur les fondamentaux du théâtre, improvisation, lecture à voix haute, masque, travail sur la voix…Ceci sera défini en amont par les intervenants eux-mêmes en fonction de leurs spécialités pédagogiques.

Les stagiaires sont libres de choisir avec qui ils seront en atelier de réalisation. Pour les ateliers dit d’exercices le groupe général sera divisé à son arrivée de manière aléatoire en sous-groupes, A, B, C…suivant le nombre de participants.

Intervenants en cours de recrutement
prise en charge AFDAS ou tout autre OPCA   


Une journée type :
Petit déjeuner de 7:30 à 8:30.

Echauffement collectif  de 8:45 à 9:45 avec intervenant.
Atelier d’exercices par groupe de 10:00 à 11:30 avec les deux intervenants.
Déjeuner de 12:00 à 13:30.
Ateliers de réalisation de 14:00 à 18:00
Pause dîner de 19:00 à 20:30
Ateliers de réalisation de 20:45 à 23:00

Jour libre le Dimanche.
Une veillée est programmée avec les gens des villages de la vallée un soir de la semaine. Ce sera l’occasion pour les stagiaires de présenter des moments choisis par eux, individuellement ou collectivement sous forme de chansons, musiques jouées, poésies, contes, improvisations, danses…

Date et durée du stage 
Du mercredi 12 au dimanche 23 août  2019
Arrivée le mardi 11 à 17h, départ le lundi 24 après le petit-déjeuner.
11 jours (77 heures)

Public visé
Amateurs et professionnels

Tarif et inscription
Coût total 800€ ; sont compris dans le prix : formation, hébergement et la restauration
Cotisation 25€ à l’Aria en sus
Pour une prise en charge par votre OPCA nous contacter pour le devis

Inscription en ligne

Télécharger le bulletin d’inscription 

 

Stage d’inclusion 3e édition : le chœur à l’ouvrage
Août 12 – Août 23 Jour entier

Ce stage s’inscrit dans la continuité du  » croisement des regards  » (2017) et du  » grand choeur  » (2018). Co-construit par Claire de Saint Martin, Frédéric Richaud et Marie Astier, il propose aux participants d’éprouver l’inclusion et ses contradictions dans le cadre d’un stage ouvert à tous. Forts des expériences précédentes, l’édition 2020 de ce stage dit  » d’inclusion  » unira encore davantage la recherche universitaire et le travail de plateau.
Dans les premiers jours, nous demanderons aux participants – répartis en différents groupes – de construire puis de présenter aux autres une courte saynète sur le thème de l’inclusion. Tous les moyens artistiques pourront être mobilisés en fonction des envies et des capacités de chacun (texte, danse, chant, musique, mime, gromelot…).
Des temps de réflexion collective sur la situation inclusive vécue, des travaux d’écriture en petits groupes, des entretiens individuels avec chaque participant, nourriront le travail au plateau.
Durant les temps de réflexion collective, il sera particulièrement intéressant d’analyser :
– La diversité (ou non) des formes artistiques présentées
– Les différentes visions de l’inclusion, qui transparaissent à travers les propositions artistiques des différents groupes. Pour cela nous prêteront attention non seulement au fond (ce que  » raconte  » la scène ) qu’à la forme (répartition des rôles, mobilisation de différents arts…).
– Les éventuels décalages entre ce que les membres des groupes auront voulu dire et ce qui aura été perçu par les autres.
Nourris de tous ces échanges, nous retravaillerons ces saynètes au plateau, et verrons comment elles peuvent être intégrées à la  » restitution  » de fin de stage. Cette  » nouvelle formule  » correspond à la posture de chacun (e) des intervenant(es) de cette formations : rendre les participant(es) non pas objets mais sujets d’une recherche à la fois scientifique et théâtrale, afin qu’ils en soient les véritables acteurs et actrices, auteurs et autrices.
Comme les années précédentes, nous conserverons les temps de travail sur les différentes manières de constituer le chœur en insérant des improvisations collectives et individuelles qui alimenteront et nourriront le stagiaires à partir de leurs propres travaux.

prise en charge AFDAS ou tout autre OPCA  

Dirigé par Frédéric Richaud

Objectif de la formation
Amorcer la réflexion sur l’inclusion, de manière non strictement intellectuelle mais aussi pratique artistque ; en proposer une définition qui ne soit pas « scientifique » mais « poétique », « corporelle », « émotionnelle », « imagée »
Produire des connaissances par une analyse collective de la situation inclusive mise en place.
Ce stage correspond à la posture de chacun.e des intervenant.e.s de cette formation : rendre les participant.e.s non pas objets mais sujets d’une recherche à la fois scientifique et théâtrale, afin qu’ils en soient les véritables acteurs et actrices, auteurs et autrices.

Contenu et déroulé

Méthode utilisée

Date et durée du stage 
Du mercredi 12 au dimanche 23 août 2019
Arrivée le mardi 11 à 17h, départ le lundi 24 au matin 
12 jours 

Public visé
Ouverts à tous : aux professionnels mais aussi aux amateurs

Tarif et inscription
Coût total 800 € ; sont compris dans le prix : formation, hébergement et la restauration
Cotisation 25€ à l’Aria en sus
Pour une prise en charge par votre OPCA nous contacter pour le devis

Modalités de paiement :
Après avoir eu l’accusé de réception de mon inscription par l’Aria :

Je verse 30% d’acompte, soit un montant de 240 € qui vaut inscription définitive.
Cette somme sera encaissée et retenue en cas de désistement de ma part. En cas d’annulation du stage par l’Aria ou inscription non retenue, ce montant sera entièrement restitué.

Après confirmation du maintien du stage et/ou de l’inscription (pour les stages d’une ou deux semaines, noter : au plus tard 15 jours avant le début du stage) :
Je verse le solde du stage en une seule fois, soit un montant de 560 € + 25 € adhésion
par chèque à l’ordre de l’Aria ou par virement (merci de me transmettre le RIB de l’Aria par mail).

Je préfère régler le solde en deux fois :
– Première échéance à réception de la confirmation, soit un montant de 280 € + 25 € adhésion
par chèque à l’ordre de l’Aria ou par virement
– Deuxième échéance au plus tard 15 jours avant le début du stage, soit un montant de 280 € (restant dû)
par chèque à l’ordre de l’Aria ou par virement

 

Télécharger le bulletin d’inscription