0 h 00 min
Les Rencontres Internationales des Ecoles d’Art Directed by Serge Nicolaï, Piotr Cholodzinski & Samuli Nordberg Pedagogical informations Dates and duration Profile Registration Local informations Galery Informations pédagogiques / Pedagogical informations Le Misanthrope de Molière comme[...]
A Stazzona
0 h 00 min
Sous la direction de Serge Nicolaï entouré de Marcus Borja, Cédric Eeckhout, Carine Goron, Mathias Maréchal et Juliette Roudet Contenu Ateliers Déroulé Prérequis Tarifs Inscription Infos pratiques Galerie photos Informations pédagogiques Ce programme comprend plusieurs[...]
A Stazzona
Août 18 – Août 27 Jour entier
0 h 00 min
Les Brèves Rencontres Dirigé par Marie Adam & Valéry Forestier Contenu Déroulé Prérequis Tarifs Inscription Infos pratiques Galerie photos Informations pédagogiques en cours Objectifs pédagogiques en cours Méthodologie en cours Ressources mises à disposition des[...]
A Stazzona
Août 18 – Août 27 Jour entier
0 h 00 min
Jouer, chercher, inclure (autour de Par les villages de Peter Handke) Dirigé par Marie Astier Contenu Déroulé Prérequis Tarifs Inscription Infos pratiques Galerie photos Informations pédagogiques Ce stage est co-construit par Marie Astier, Timon Robin,[...]
A Stazzona

Page par défaut calendrier

Juin
29
mer
6th International Meetings of Theater Schools @ A Stazzona
Juin 29 – Juil 8 Jour entier
6th International Meetings of Theater Schools @ A Stazzona

Les Rencontres Internationales des Ecoles d’Art

Directed by Serge Nicolaï, Piotr Cholodzinski & Samuli Nordberg

Informations pédagogiques / Pedagogical informations

Le Misanthrope de Molière comme base d’histoire sera notre outil de travail pour raconter la condition de l’humain d’aujourd’hui. Un « humain », pour ne pas dire homme, qui veut s’aliéner du monde moderne, qui présente sans cesse de nouveaux défis inattendus à l’ère des nouvelles technologies et de la situation politique instable. On pourrait aussi être tenté de mêler à Molière des personnages de hipsters modernes, qui sont aussi des sortes de misanthropes. Nous allons un peu abandonner la connotation française et nous concentrer sur la condition actuelle de l’homme moderne de manière universelle. Nous ne travaillerons pas Le Misanthrope dans son jus originel, celui d’un texte très structuré comme c’est le cas, par la forme dite en France des « Alexandrins ». La version anglaise que nous utiliserons est une version en prose, plus ludique et adaptée au travail que nous voulons mener, un travail pédagogique d’exploration anthropologique sur le travail de l’acteur. Nous explorerons ce travail à partir d’extraits choisis par nous et vous aussi en amont du workshop. Notre travail sera divisé en plusieurs ateliers, dirigés par différents intervenants professeurs metteurs en scène. Chacun explorera une forme théâtrale qui lui est propre. Les élèves évolueront avec l’un ou l’autre des enseignants au cours de journées intenses, découpées en créneaux, matin, après-midi et parfois, soir. L’immersion dans les montagnes favorise une concentration exclusive à la recherche et au dépassement.

Molière’s Misanthrope as a basis for the story will be our working tool to tell the human condition today. A “human”, not to say a man, who wants to alienate himself from the modern world, which constantly presents new and unexpected challenges in the era of new technologies and the unstable political situation. One could also be tempted to mix Molière with characters of modern hipsters, who are also sorts of misanthropes. We are going to abandon the French connotation a little and focus on the current condition of modern man in a universal way. We will not work on The Misanthrope in its original juice, that of a very structured text as is the case, by the form known in France as the “Alexandrins”. The English version that we will use is a prose version, more playful and adapted to the work we want to carry out, an educational work of anthropological exploration on the work of the actor. We will explore this work from excerpts chosen by us and you also before the workshop. Our work will be divided into several workshops, led by different speakers, professors and directors. Each will explore a theatrical form of their own. Students will evolve with one or other of the teachers during intense days, divided into slots, morning, afternoon and sometimes evening. Immersion in the mountains favors an exclusive concentration on research and overcoming.

 

Objectifs pédagogiques / Pedagogical goals 

  • Développer de nouvelles pratiques théâtrales
  • Explorer le travail de l’acteur dans une autre langue
  • Initiation aux masques
  • Initiation aux marionnettes

 

  • Develop new theatrical practices
  • Explore the actor’s work through an other language
  • Introduction to mask technics
  • Introduction to puppets’ manipulation

Méthodologie / Methods

Nous visons un processus collaboratif et durable (sûr). La participation de chacun est précieuse.  Tout le monde doit être entendu.  Nous visons à assouplir nos rôles professionnels – ainsi que nos anciens rôles en tant que membres du groupe ? Au lieu de cela, nous demandons : quel genre de travailleur/membre de groupe pourrais-je être ?  Pourrais-je m’identifier au groupe de nouvelles manières ? Au lieu de penser que nous n’avons que dix jours pour faire une performance, nous devrions penser : Nous avons beaucoup de temps. Du temps pour être ensemble. S’écouter. Du temps pour comprendre différentes perspectives autour de notre thème. L’autocritique par rapport à soi et aux autres. L’humour et l’autodérision sont recommandés.

We aim for a collaborative and sustainable (safe) process. Everyone’s participation is valuable. Everyone must be heard. We aim to relax our professional roles – as well as our old roles as band members? Instead, we ask: what kind of worker/group member could I be? Could I identify with the group in new ways? Instead of thinking that we only have ten days to perform, we should think: We have plenty of time. Time to be together. Listen to each other. Time to understand different perspectives around our theme. Self-criticism in relation to oneself and to others. Humor and self-mockery are recommended.

Ressources mises à disposition des stagiaires / Equipment

Le stage dispose de l’ensemble de l’outil théâtral A Stazzona pour les ateliers d’exercices techniques. Les ateliers de réalisation débouchant sur une finalisation bénéficient d’un apport technique (lumière, son, décors et costumes) conséquent.

The workshop disposes of the whole A Stazzona for technical exercises. The production workshops leading to a finalization benefit from a substantial technical contribution (lights, sound’s equipment, sets and costumes).

Dates et durée / Dates and duration

Dates : Du 29/06/2022 au 08/07/2022 | Dates : From June 29, 2022 to July 8, 2022

Durée totale du stage : 70 heures | 10 jours | Duration of the workshop : 70 heures | 10 jours

  • Arrivée le 28/06/2022 avant 15h à l’aéroport/port ou à 17h à l’établissement Battaglini
  • Retour le 09/07/2022 après le petit-déjeuner

 

  • Arrival on June 28, 2022 before 5 pm at Bastia or Calvi airport or Bastia or Ile-Rousse seaport
  • Departure on July 9, 2022 after noon.

Programme du stage / Schedule

Une journée type :

  • de 7:30 à 8:30 : Petit déjeuner
  • de 8:45 à 9:45 : Echauffement collectif avec intervenant
  • de 10:00 à 11:30 : Atelier d’exercices par groupe avec les deux intervenants
  • de 12:00 à 13:30 : Déjeuner
  • de 14:00 à 18:00 : Ateliers de réalisation
  • de 19:00 à 20:30 : Dîner
  • de 20:45 à 23:00 : Ateliers de réalisation

En fin de stage, vous recevrez l’attestation de fin de stage.

A typical day schedule :

  • de 7:30 à 8:30 : Breakfast
  • de 8:45 à 9:45 : Collective warming up
  • de 10:00 à 12:00 : Workshop with trainers
  • de 12:00 à 13:30 : Lunch
  • de 14:00 à 18:00 : Group workshops with trainers
  • de 19:00 à 20:30 : Dinner

At the end of the workshop, you will receive the workshop certificate.

Profil des stagiaires / Students’ profile

Stage réservé exclusivement aux étudiants en Ecole d’Art

Workshop exclusively dedicated to Theater Schools’ students

Prérequis et expérience des stagiaires / Expected skills and experience of students

Aucun

None

Date limite d’inscription : Vendredi 17 Juin 2022 | Registration deadline : Friday June 17, 2022

Adresser le bulletin d’inscription à communication@ariacorse.net | Send your registration form to communication@ariacorse.net

Pour tout renseignement : +33 (0) 4.95.61.93.18 Hotline : +33 (0) 4.95.61.93.18

Si vous présentez un handicap, une déficience ou une limitation, merci de le préciser par mail à communication@ariacorse.net lors de votre inscription afin de nous permettre de préparer au mieux votre venue.

If you have a handicap, a deficiency or a limitation, please specify it by email to communication@ariacorse.net when you register in order to let us better prepare your visit.

Hébergement et restauration / Accommodation and catering

L’hébergement et la restauration ont lieu dans l’imposant bâtiment Battaglini, qui a été construit en 1902 grâce au don d’un habitant d’Olmi-Cappella ayant fait fortune en Égypte.

Accommodation and catering take place in the imposing Battaglini building, which was built in 1902 thanks after the donation of a resident of Olmi-Cappella who made his fortune in Egypt.

L’Établissement Battaglini est un lieu de vie situé au cœur du village. Il comprend des chambrées de 4 à 8 places pour un total de 70 couchages, équipées de douches et WC, une salle d’activité, une salle de restauration.

The Battaglini Establishment is a place of life located in the heart of the village. It includes rooms with 4 to 8 places for a total of 70 beds, showers and toilets, an activity room, a dining room.

Sur place / Local informations 

Services

  • La Poste (retrait d’argent possible avec CB moyennant des frais bancaires). Attention, il n’y a aucun distributeur d’argent dans la vallée du Giussani et certains commerces ne prennent pas la CB.
  • Une épicerie-tabac (paiement par CB acceptée)
  • Un bar, six restaurants dispersés dans la vallée
  • Un terrain de sport

 

  • La Poste (cash withdrawal possible with CB for bank charges). Be careful, there is no cash machine in the Giussani valley and some shops do not take credit cards.
  • A grocery-tobacconist (payment by credit card accepted)
  • A pub, six restaurants scattered throughout the valley
  • Sports field

Équipements publics / Public equipments

A votre disposition : une médiathèque, un Espace Public Numérique, une salle de vie et de travail, un réfectoire, une régie, une buanderie.

At your disposal: a media library, a Digital Public Space, a living and working room, a refectory, a control room, a laundry room.

Météo / Weather

La vallée du Giussani est en moyenne montagne : nous sommes à 800 mètres d’altitude. Il peut faire très chaud comme froid et la météo est particulièrement changeante. Pensez donc à vous équiper de vêtements chauds et de bonnes chaussures.

The Giussani valley is in the middle of the mountains : we are 800 meters above sea level. It can be very hot or cold and the weather is particularly changeable. Remember to bring warm clothes and good shoes.

Galerie photos

Register       Download the registration form

Conditions générales de vente

 

Juil
18
lun
Les 24es Rencontres Internationales de Théâtre en Corse @ A Stazzona
Juil 18 – Août 13 Jour entier

Sous la direction de Serge Nicolaï

entouré de Marcus Borja, Cédric Eeckhout, Carine Goron, Mathias Maréchal et Juliette Roudet

Informations pédagogiques

Ce programme comprend plusieurs ateliers : des ateliers d’exercice le matin et des ateliers de réalisation l’après-midi.

Ces ateliers réalisés au sein des Rencontres Internationales de Théâtre en Corse, en pleine nature, permettent d’explorer en immersion les techniques d’un théâtre au grand air, de confronter les œuvres travaillées à une scénographie puissante, le décor naturel des montagnes et des forêts de la vallée du Giussani. Au cours des quatre semaines de la formation, le stage va à la rencontre du public tout au long des phases d’élaboration du travail dans une démarche d’échange et d’éducation populaire (contact avec le territoire, ses habitants, ses coutumes et sa culture).

Objectifs pédagogiques

  • Travailler plusieurs auteurs (classiques et contemporains)
  • Appréhender différentes techniques de jeu et différents registres et styles théâtraux
  • Maîtriser plusieurs techniques de l’art dramatique et examiner leur mise en pratique à des fins d’éducation populaire
  • Explorer en immersion les techniques d’un théâtre au grand air, confronter les œuvres travaillées à une scénographie en milieu naturel
  • Maîtriser le jeu en extérieur et être capable de jouer dans toutes les conditions
  • Construire une progression pédagogique dans le but d’une transmission
  • Acquérir les outils de l’encadrement d’un atelier de réalisation théâtrale
  • Devenir une personne ressource dans le champ de l’Education Populaire

Méthodologie

La méthode pédagogique qui sous-tend tout le stage est fondée sur l’exigence et la bienveillance et tend à amener les stagiaires comédiens à la simplicité d’interprétation. Ne pas rechercher l’efficacité mais prendre le temps de s’imprégner.

Cette démarche pédagogique s’inscrit dans un contexte de formation unique en son genre : entreprendre un stage de plusieurs semaines pendant les Rencontres Internationales de Théâtre de L’Aria, c’est se former tout en participant à une aventure théâtrale, d’éducation populaire et artistique ouverte à tous, (professionnels du spectacle mais aussi amateurs, enseignants, éducateurs, animateurs, comédiens étrangers). C’est une aventure riche et unique pour les uns et pour les autres car elle place chaque stagiaire au centre d’un projet commun plein d’exigence.

La force de ce stage vient aussi de la multiplicité des intervenants venus d’horizons théâtraux, multiples, exigeants et proposant une diversité de genres et d’esthétique qui se confrontent et se mêlent.

Ce stage propose un cadre exceptionnel pour la pratique du théâtre de plein air, en plein Parc Régional Naturel de Corse, dans une petite vallée de montagne, parmi des châtaigniers centenaires, sur des places de village, dans des jardins, au pied d’un lavoir, devant une église. Ici le théâtre se fabrique en milieu naturel.

Ressources mises à disposition des stagiaires

Le stage dispose de l’ensemble de l’outil théâtral A Stazzona pour les ateliers d’exercices techniques. Les ateliers de réalisation débouchant sur une finalisation bénéficient d’un apport technique (lumière, son, décors et costumes) conséquent.

MARCUS BORJA

Atelier d’exercices : Vocalité, choralité et musicalité dans le travail de l’acteur

Comment faire entendre l’espace multiforme et la polyphonie de la scène dans le corps et dans la voix de l’artiste ? Combien de voix existe-t-il dans chaque voix ? Cet atelier propose une approche chorale, et musicale de l’entrainement et des poétiques de l’acteur.

Les notions de rythme, d’harmonie et de contrepoint guideront nos recherches et nos exercices quotidiens dans le but de développer une écoute aiguisée et multidimensionnelle du présent, ainsi qu’une réactivité concrète à l’instant et à l’instinct de jeu. Nos expériences mettront en valeur la dimension essentiellement musicale, au sens large, de la scène aussi bien au niveau de l’approche du texte qu’à celles du mouvement et de l’espace. Dramaturgie du chant et musicalité du texte vont tour à tour s’opposer et converger dans les corps singuliers et le corps collectif en mouvement dans l’espace.

La conscience active de ce potentiel polyphonique de l’artiste de la scène, seul ou en groupe, crée, transforme et met en mouvement des espaces de perception et réception aussi complexes qu’insoupçonnés.

Atelier de réalisation : « Flammes » de Marcus Borja

Je me suis donné le défi d’écrire une pièce sur mesure pour le festival. Ce texte, actuellement en cours d’écriture, est un tissage de mythologies insulaires, de polyphonies méditerranéennes et de tragédies intemporelles. Le féminin ancestral que j’essaie de transposer dans ces montagnes corses regarde d’un œil les drames euripidiens pétrissant déjà les récits mythiques immémoriaux, et de l’autre les drames intimes de familles anonymes où la tragédie explose étouffée par la peur des rumeurs. C’est cette tension qui nourrit l’écriture. Rejouer la mort pour insuffler la vie à la scène. D’ailleurs, tout commence par un enterrement…

 

CEDRIC EECKHOUT

Atelier d’exercices : Célébrer mon acteur·trice· !

Le plaisir de jouer est trop souvent accompagné de la peur d’être jugé. Ce que j’ai envie de faire avec chacun de vous, c’est de questionner ce qui nous bloque, et célébrer ce qui nous rend plus fort en tant qu’acteur, mais aussi en tant que personne, car l’acteur et la personne sont pour moi indissociables. Les exercices seront inspirés de la méthode de Susan Batson, coach américaine, travaillant à découvrir pour chaque acteur, sa propre méthode : Comment fonctionne mon instrument ? Comment je peux, plus facilement, avoir accès à tel ou tel sentiment (colère, joie, tristesse, …) en me connectant directement à ma vérité́. Utiliser, avec bienveillance, des émotions et/ou des personnes liées à des événements qui ont traversés notre vie, et les « réutiliser » pour jouer une scène de fiction.

Atelier de réalisation : « Que ferons-nous de vous ? »  (Auteur : Vous et moi)

« Que ferons-nous de vous » est une pièce poème écrite collectivement, une pièce pour parler de nos aînés, de nos ancêtres, de ceux de nos proches qui sont nés avant nous. Chaque participant a donc à réaliser un travail d’écriture et de personnage sur un aîné : un parent, un proche, quelqu’un qui à compté ou compte encore. Parfois ils ont décidé́ de le jouer eux-mêmes, parfois de le faire jouer par un autre. L’idée étant de faire fiction avec le réel, et à travers cette fiction, de questionner la notion d’héritage, de ce que ces ancêtres nous ont laissé́ et de ce que nous en faisons. Un spectacle comme une célébration. Un spectacle comme une grande fête pour conter les anciens, mais aussi les questionner. Ensemble célébrons le lien.

 

CARINE GORON

Atelier d’exercices : Est ce qu’ils se meuvent ?

Relire les textes sur le langage chorégraphique de Pina Bausch et imaginer un travail autour des mots qui initient le mouvement.

« Se souvenir, se mouvoir, adopter des attitudes, se dévêtir, se faire face, déraper sur le corps de l’autre, chercher ce qui est perdu, la proximité, ne savoir que faire pour se plaire, courir vers les murs, s’y jeter, s’y heurter, s’effondrer, se relever »

J’imagine dans cet atelier d’exercices un travail sur le langage corporel des acteurs en élaborant un échauffement très physique avec des mouvements alternant un engagement total du corps et du souffle et d’autres moments sur le travail de la lenteur, du presque rien, de l’infime.

Il y ‘aura des exercices de chœur et des passages individuels qui tenteront de proposer une réflexion autour du « laisser être » sur un plateau.

Les amateurs sont le plus souvent (mais pas toujours) dans la non conscience de ce qu’ils font et c’est en ça qu’ils me fascinent : pour leur grande spontanéité insouciante.

Les acteurs professionnels de par leur formation observent ces choses-là en conscience et travaillent dessus en permanence. Mais au final tous ces êtres œuvrent à la même chose.

Celle de ne pas être dans la généralité des choses mais plutôt dans le particulier, le détail.

Nous essayerons donc le plus possible de dépasser certaines représentations stéréotypées de l’être humain qui se meut et de son corps dans l’espace.

Atelier de réalisation : « Une version améliorée de la tristesse* »

Adaptation libre du texte Tristesse animal noir de Anja Hilling.

Traducteur :  Silvia Berruti-Ronelt en collaboration avec Jean-Claude Berutti

Six amis et un bébé partent faire un barbecue en forêt…

Leurs discussions sont futiles, triviales, proche du sitcom citadin.

Ils font la fête cette nuit-là, boivent beaucoup et finissent par agir avec insouciance. Il va y’avoir des morts, dont Miranda et son bébé, il va y’avoir des corps abimés, brulés, amputés par l’incendie. Et la forêt va s’embrasser.

Vous ne verrez pas la pièce montée dans son entièreté mais une forme qui ressemblerait au souvenir que nous avons de cette œuvre.

Comme la tentative d’exprimer ce que cette pièce si forte a fait de nous.

Le groupe questionnera notre rapport au vivant, à la catastrophe, au deuil, à la reconstruction de soi, à l’intelligence végétale, à l’autre, aux liens, à nos peurs …Ils nous offriront leurs pensées en fragments.

Ce que vous verrez ne sera que ce que nous déciderons d’en faire. 

 

MATHIAS MARECHAL

Atelier d’exercices : « Apprendre c’est se souvenir de ce que l’âme a toujours su »

A l’aide d’exercices que je pratique depuis des années et des études d’improvisations inspirées par la grande Maria Knebel et Anatoli Vassiliev metteur en scène et pédagogue, l’objectif est d’apprendre à libérer le corps de ses habitudes quotidiennes pour que chacun découvre son propre style, sa singularité, sa personnalité scénique. Ce chemin long et passionnant nous le ferons ensemble dans un esprit de bienveillance et de douceur. Enfin puisque le théâtre est un art collectif, le but de ces ateliers est de souder le groupe ; d’apprendre à vivre ensemble. La création artistique n’existe pas sans ce concept.

Atelier de réalisation : « Il y a dans les gens, beaucoup de choses qui m’échappent »

d’après Platonov d’Anton Tchekhov Traducteur : André Markowicz

Tout est bouleversant dans « Platonov » les personnages et l’histoire. Pour moi Tchekhov c’est l’oreille absolue de la vie. Lorsque j’ai découvert ce texte à l’école de théâtre, j’avais vingt ans et depuis il ne m’a plus jamais quitté. Quand on m’a proposé de venir travailler dans ce lieu magique (l’action de la pièce se passe à la campagne, en été, des amis se retrouvent le temps d’un été et la vie bat son plein) le texte s’est imposé de lui-même. Je vous propose donc en s’inspirant du texte de scruter ensemble les mouvements intimes de l’âme humaine. Nous travaillerons chaque scène, chaque situation avec minutie. Tous ces personnages, souvent perdus et seuls, sont touchants, poétiques et drôles aussi. Je vais donc vous diriger dans cette direction sur le plateau. L’urgence de vivre est partout… En bref, vivre avec Platonov c’est vivre intensément les passions et les affres de la vie.

C’est l’été, Anna Petrovna attend ses amis dans la maison de son défunt mari. Les convives arrivent peu à peu. Parmi eux Platonov, devenu instituteur mais qui se rêvait autre. Rongé par son mal de vivre et son appétit fulgurant pour la vie, il fascine, déroute, séduit, dérange ce petit monde avec son esprit critique. Il provoque et sème le doute.

C’est toute une génération de trentenaires, en prise avec le passé, l’environnement social, les dettes, la difficulté́ de vivre, qui cherche désespérément et rageusement à vivre le plus intensément possible. C’est Baudelaire qui disait « Tout enfant, j’ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l’horreur de la vie et l’extase de la vie. »

 

JULIETTE ROUDET

Atelier d’exercices : « Dansez sinon nous sommes perdus » (citation de Pina Bausch)

 Je proposerai un travail dont l’objectif sera de faire découvrir à chaque participant.e les possibilités inouïes et souvent insoupçonnées de son propre corps. Dans la vie, nous avons des ami.e.s mais nous oublions souvent celui qui devrait nous être le plus cher car il le sera pour la vie : notre corps.

Les séances commenceront toutes par un échauffement (on pourrait aussi dire « réchauffement ») exigeant et par des jeux dansés (jeux d’imitation, jeux d’espace, d’antagonisme…etc.) dont l’objectif est que les stagiaires puissent sentir comment réagit leur outil physique et premier.

Elles se poursuivront par un travail d’improvisation dansée qui pourra prendre sa source dans une situation théâtrale de départ que j’inventerai, dans un morceau de texte que je proposerai, dans une micro-fiction que nous élaborerons ensemble.

L’objectif de ces ateliers d’exercices est la découverte, l’appropriation et l’élargissement des possibilités physiques de chacun.e et de ce que celles-ci peuvent déployer au plateau comme sens, poésie et émotion.

Atelier de réalisation :  « Paci »

« Paci » à partir d’extraits de « Roméo et Juliette » de Shakespeare, « Par les villages » de Peter Handke, « Extinction » de Thomas Bernhard…etc.)

Après des décennies d’affrontement et de violence, deux familles ennemies tentent de renouer un dialogue et de faire la paix.

Il y a là le choc de la confrontation des corps, la brutalité des face à face, les tentatives de dialogue, l’espoir d’une confiance retrouvée, la puissance d’un regard, l’abandon dans une étreinte et enfin, peut-être, la douceur.

Et si l’histoire de ces deux familles était l’histoire du monde ?

Dates et durée

Dates : Du 18/07/2022 au 13/08/2022

  • Arrivée le 17/07/2022 avant 15h à l’aéroport/port ou à 17h à l’établissement Battaglini
  • Retour le 14/08/2022 après le petit-déjeuner

Durée totale du stage : 168 heures | 28 jours (3 jours d’interruption)

Programme du stage

Journée type de la 1ère semaine

  • 7h30-8h30  Petit déjeuner
  • 8h45-9h30  Echauffement corporel et vocal
  • 10h-11h30  Ateliers d’exercices
  • 12h-13h30  Déjeuner
  • 14h-17h30  Ateliers d’exercices
  • 19h-20h30  Dîner
  • 21h-22h30  Ateliers d’exercices

A partir du vendredi et pour la deuxième et troisième semaine

Les après-midis et les soirées sont consacrés aux « Ateliers de réalisation » pour les répétitions, les matins restant réservés aux « Ateliers d’exercices ».

Quatrième semaine :

La dernière semaine, présentation au public des spectacles issus des « Ateliers de réalisation ». La journée du samedi sera consacrée à une journée de bilan

 

En fin de stage, vous recevrez l’attestation de fin de stage.

Profil des stagiaires

Stage ouvert à tous : artistes interprètes, comédiens, metteurs en scène, enseignants, animateurs, personnels de soin, professionnels, amateurs…

Prérequis et expérience des stagiaires

Aucun prérequis

Les dossiers d’inscription sont soumis à l’approbation du Directeur pédagogique et artistique.

Tarif individuel :  1 675 € ; sont compris dans le prix : formation, hébergement et la restauration

Tarif -25 ans : 1 475 € ; sont compris dans le prix : formation, hébergement et la restauration

Cotisation 25€ à l’Aria en sus

Pour une prise en charge par votre OPCO (AFDAS, Pôle Emploi ou autre), nous contacter : accueil@ariacorse.net 

L’Aria accepte les chèques vacances ANCV pour le règlement de votre inscription

Date limite d’inscription : Lundi 4 juillet 2022 (sous réserve de places disponibles)

Adresser le bulletin d’inscription à accueil@ariacorse.net ou à

  • L’Aria
  • A Stazzona
  • 20259 PIOGGIOLA

Pour tout renseignement : 04.95.61.93.18

Si vous présentez un handicap, une déficience ou une limitation, merci de le préciser au 04.95.61.93.18 ou par mail à accueil@ariacorse.net lors de votre inscription afin de nous permettre de préparer au mieux votre venue.

Adresse

  • L’Aria
  • A Stazzona
  • 20259 PIOGGIOLA                                               Voir sur la carte

Hébergement et restauration

L’hébergement et la restauration ont lieu dans l’imposant bâtiment Battaglini, qui a été construit en 1902 grâce au don d’un habitant d’Olmi-Cappella ayant fait fortune en Égypte.

L’Établissement Battaglini est un lieu de vie situé au cœur du village. Il comprend des chambrées de 4 à 8 places pour un total de 70 couchages, équipées de douches et WC, une salle d’activité, une salle de restauration.

Transports

Comment venir ?

Les ports et aéroports les plus proches sont :

  • Ports de l’Ile-Rousse et de Bastia (depuis Nice, Marseille, Toulon ou l’Italie) ;
  • Aéroports de Calvi ou de Bastia.

Venir en voiture

En venant de Calvi : prendre la direction d’Ile Rousse. A la sortie de Lumio prendre à droite direction Belgodère, suivre direction Speloncato, entrée de Speloncato suivre la direction Pioggiola, Olmi Cappella.

En venant d’Ile Rousse : prendre direction Belgodère, puis suivre la direction Olmi Cappella.

En venant de Bastia ou d’Ajaccio : prendre direction Calvi, Ponte-Leccia. Au rond-point de Ponte-Leccia suivre direction Calvi, sur 5,5 km, après le restaurant « chez Dédé » prendre la première à gauche puis à 500m ne pas continuer sur la RT301 mais tourner à gauche sur la D547 continuer sur 5,5 km, prendre à droite en descendant (D547) passer par le « Hameau d’e Piane » sur 9,4 km (15minutes) prendre à gauche la D963 et continuer sur 7,8 km en direction d’Olmi-Cappella.

Bonne route !

Sur place

Services

  • La Poste (retrait d’argent possible avec CB moyennant des frais bancaires). Attention, il n’y a aucun distributeur d’argent dans la vallée du Giussani et certains commerces ne prennent pas la CB.
  • Une épicerie-tabac (paiement par CB acceptée)
  • Un bar, six restaurants dispersés dans la vallée
  • Un terrain de sport

Équipements publics

A votre disposition : une médiathèque, un Espace Public Numérique, une salle de vie et de travail, un réfectoire, une régie, une buanderie.

Météo

La vallée du Giussani est en moyenne montagne : nous sommes à 800 mètres d’altitude. Il peut faire très chaud comme froid et la météo est particulièrement changeante. Pensez donc à vous équiper de vêtements chauds et de bonnes chaussures.

Galerie photos

Inscription en ligne       Télécharger le bulletin d’inscription

Conditions générales de vente

Août
18
jeu
Les Brèves Rencontres @ A Stazzona
Août 18 – Août 27 Jour entier

Les Brèves Rencontres

Dirigé par Marie Adam & Valéry Forestier

Informations pédagogiques

en cours

Objectifs pédagogiques

en cours

Méthodologie

en cours

Ressources mises à disposition des stagiaires

Le stage dispose de l’ensemble de l’outil théâtral A Stazzona pour les ateliers d’exercices techniques. Les ateliers de réalisation débouchant sur une finalisation bénéficient d’un apport technique (lumière, son, décors et costumes) conséquent.

Dates et durée

Dates : Du 18/08/2022 au 27/08/2022

Durée totale du stage : 77 heures | 11 jours

  • Arrivée le 17/08/2022 avant 15h à l’aéroport/port ou à 17h à l’établissement Battaglini
  • Retour le 28/08/2022 après le petit-déjeuner

Programme du stage

Une journée type :

  • de 7:30 à 8:30 : Petit déjeuner
  • de 8:45 à 9:45 : Echauffement collectif avec intervenant
  • de 10:00 à 11:30 : Atelier d’exercices par groupe avec les deux intervenants
  • de 12:00 à 13:30 : Déjeuner
  • de 14:00 à 18:00 : Ateliers de réalisation
  • de 19:00 à 20:30 : Dîner
  • de 20:45 à 23:00 : Ateliers de réalisation

En fin de stage, vous recevrez l’attestation de fin de stage.

Profil des stagiaires

Ouvert à tous

Prérequis et expérience des stagiaires

Aucun

Coût total 850 € ; sont compris dans le prix : formation, hébergement et la restauration

Cotisation 25€ à l’Aria en sus

Pour une prise en charge par votre OPCO ou Pôle Emploi nous contacter : accueil@ariacorse.net

L’Aria accepte les chèques vacances ANCV pour le règlement de votre inscription

Date limite d’inscription : Vendredi 29 juillet 2022

Adresser le bulletin d’inscription à accueil@ariacorse.net ou à

  • L’Aria
  • A Stazzona
  • 20259 PIOGGIOLA

Pour tout renseignement : 04.95.61.93.18

Si vous présentez un handicap, une déficience ou une limitation, merci de le préciser au 04.95.61.93.18 ou par mail à accueil@ariacorse.net lors de votre inscription afin de nous permettre de préparer au mieux votre venue.

Adresse

  • L’Aria
  • A Stazzona
  • 20259 PIOGGIOLA                                               Voir sur la carte

Hébergement et restauration

L’hébergement et la restauration ont lieu dans l’imposant bâtiment Battaglini, qui a été construit en 1902 grâce au don d’un habitant d’Olmi-Cappella ayant fait fortune en Égypte.

L’Établissement Battaglini est un lieu de vie situé au cœur du village. Il comprend des chambrées de 4 à 8 places pour un total de 70 couchages, équipées de douches et WC, une salle d’activité, une salle de restauration.

Transports

Comment venir ?

Les ports et aéroports les plus proches sont :

  • Ports de l’Ile-Rousse et de Bastia (depuis Nice, Marseille, Toulon ou l’Italie) ;
  • Aéroports de Calvi ou de Bastia.

Venir en voiture

En venant de Calvi : prendre la direction d’Ile Rousse. A la sortie de Lumio prendre à droite direction Belgodère, suivre direction Speloncato, entrée de Speloncato suivre la direction Pioggiola, Olmi Cappella.

En venant d’Ile Rousse : prendre direction Belgodère, puis suivre la direction Olmi Cappella.

En venant de Bastia ou d’Ajaccio : prendre direction Calvi, Ponte-Leccia. Au rond-point de Ponte-Leccia suivre direction Calvi, sur 5,5 km, après le restaurant « chez Dédé » prendre la première à gauche puis à 500m ne pas continuer sur la RT301 mais tourner à gauche sur la D547 continuer sur 5,5 km, prendre à droite en descendant (D547) passer par le « Hameau d’e Piane » sur 9,4 km (15minutes) prendre à gauche la D963 et continuer sur 7,8 km en direction d’Olmi-Cappella.

Bonne route !

Sur place

Services

  • La Poste (retrait d’argent possible avec CB moyennant des frais bancaires). Attention, il n’y a aucun distributeur d’argent dans la vallée du Giussani et certains commerces ne prennent pas la CB.
  • Une épicerie-tabac (paiement par CB acceptée)
  • Un bar, six restaurants dispersés dans la vallée
  • Un terrain de sport

Équipements publics

A votre disposition : une médiathèque, un Espace Public Numérique, une salle de vie et de travail, un réfectoire, une régie, une buanderie.

Météo

La vallée du Giussani est en moyenne montagne : nous sommes à 800 mètres d’altitude. Il peut faire très chaud comme froid et la météo est particulièrement changeante. Pensez donc à vous équiper de vêtements chauds et de bonnes chaussures.

Galerie photos

Inscription en ligne       Télécharger le bulletin d’inscription

Conditions générales de vente

 

Stage – Jouer, chercher, inclure @ A Stazzona
Août 18 – Août 27 Jour entier

Jouer, chercher, inclure (autour de Par les villages de Peter Handke)

Dirigé par Marie Astier

Informations pédagogiques

Ce stage est co-construit par Marie Astier, Timon Robin, Claire de Saint Martin et Laurine Ponthieux. Dans la continuité des trois précédents, il enchevêtre le travail théâtral et la recherche universitaire sur l’inclusion par la pratique théâtrale.

La pièce Par les villages de Peter Handke servira de point de départ à notre recherche théâtrale et scientifique sur l’inclusion. Il ne s’agira pas de monter la pièce, mais d’en construire collectivement une adaptation libre et subjective, mêlant théâtre et vidéo et essentiellement construit à partir des improvisations des stagiaires. Cette création sera nourrie des temps de rencontres avec les habitants et habitantes du village de Pioggiola, ainsi que des temps de réflexion collective sur la situation inclusive vécue et des entretiens individuels avec les chercheuses.

Objectifs pédagogiques

  • Adapter collectivement l’œuvre d’un auteur prix Nobel de littérature, en la mettant en résonnance avec des enjeux concrets et contemporains.
  • Permettre la rencontre entre les habitant.e.s du village et les stagiaires.
  • Faire dialoguer le théâtre et la nature.
  • Mettre les participant.e.s en situation d’expérimenter l’inclusion.
  • Amorcer la réflexion sur l’inclusion, de manière non strictement intellectuelle mais aussi par la pratique artistique
  • Produire des connaissances par une analyse collective de la situation inclusive mise en place.

Ce stage correspond à la posture de chacun.e des intervenant.e.s de cette formation : rendre les participant.e.s non pas objets mais sujets d’une recherche à la fois scientifique et théâtrale, afin qu’ils en soient les véritables acteurs et actrices, auteurs et autrices.

Méthodologie

La pièce de Peter Handke raconte l’histoire d’un homme qui, après des années d’absence, retourne dans son village natal, qu’il ne reconnaît plus vraiment et dans lequel il n’est plus vraiment reconnu.

Pour rendre cette situation concrète nous organiserons des temps de promenade dans le Guissani et de rencontre avec les habitant.e.s des villages. Ces temps seront filmés et des extraits en seront diffusés lors de la restitution finale. Ces moments serviront de matériaux de base à des improvisations théâtrales, à partir desquelles nous construirons notre adaptation de la pièce. Comme les années précédentes, nous conserverons des temps de travail sur les différentes manières de constituer le chœur, inspirés du travail de Jacques Lecoq.

Ressources mises à disposition des stagiaires

Le stage dispose de l’ensemble de l’outil théâtral A Stazzona pour les ateliers d’exercices techniques. Les ateliers de réalisation débouchant sur une finalisation bénéficient d’un apport technique (lumière, son, décors et costumes) conséquent.

Dates et durée

Dates : Du 18/08/2022 au 27/08/2022

Durée totale du stage : 77 heures | 11 jours

  • Arrivée le 17/08/2022 avant 15h à l’aéroport/port ou à 17h à l’établissement Battaglini
  • Retour le 28/08/2022 après le petit-déjeuner

Programme du stage

Programme envisagé, susceptible de modifications : matin : promenade dans la région ou/et rencontre avec les habitant.e.s du village. Travail de plateau. Repas. Travail de plateau en alternance avec des séances de réfléxion collective (recherche). Les entretiens individuels se feront après le repas du soir. (selon la disponibilité des stagiaires)

En fin de stage, vous recevrez l’attestation de fin de stage.

Profil des stagiaires

Tous publics adultes (professionnels, amateurs), valides et en situation de handicap

Prérequis et expérience des stagiaires

Aucun (seulement l’envie)

Coût total 850 € ; sont compris dans le prix : formation, hébergement et la restauration

Cotisation 25€ à l’Aria en sus

Pour une prise en charge par votre OPCO ou Pôle Emploi nous contacter : accueil@ariacorse.net

L’Aria accepte les chèques vacances ANCV pour le règlement de votre inscription

Date limite d’inscription : Vendredi 29 juillet 2022

Adresser le bulletin d’inscription à accueil@ariacorse.net ou à

  • L’Aria
  • A Stazzona
  • 20259 PIOGGIOLA

Pour tout renseignement : 04.95.61.93.18

Si vous présentez un handicap, une déficience ou une limitation, merci de le préciser au 04.95.61.93.18 ou par mail à accueil@ariacorse.net lors de votre inscription afin de nous permettre de préparer au mieux votre venue.

Adresse

  • L’Aria
  • A Stazzona
  • 20259 PIOGGIOLA                                               Voir sur la carte

Hébergement et restauration

L’hébergement et la restauration ont lieu dans l’imposant bâtiment Battaglini, qui a été construit en 1902 grâce au don d’un habitant d’Olmi-Cappella ayant fait fortune en Égypte.

L’Établissement Battaglini est un lieu de vie situé au cœur du village. Il comprend des chambrées de 4 à 8 places pour un total de 70 couchages, équipées de douches et WC, une salle d’activité, une salle de restauration.

Transports

Comment venir ?

Les ports et aéroports les plus proches sont :

  • Ports de l’Ile-Rousse et de Bastia (depuis Nice, Marseille, Toulon ou l’Italie) ;
  • Aéroports de Calvi ou de Bastia.

Venir en voiture

En venant de Calvi : prendre la direction d’Ile Rousse. A la sortie de Lumio prendre à droite direction Belgodère, suivre direction Speloncato, entrée de Speloncato suivre la direction Pioggiola, Olmi Cappella.

En venant d’Ile Rousse : prendre direction Belgodère, puis suivre la direction Olmi Cappella.

En venant de Bastia ou d’Ajaccio : prendre direction Calvi, Ponte-Leccia. Au rond-point de Ponte-Leccia suivre direction Calvi, sur 5,5 km, après le restaurant « chez Dédé » prendre la première à gauche puis à 500m ne pas continuer sur la RT301 mais tourner à gauche sur la D547 continuer sur 5,5 km, prendre à droite en descendant (D547) passer par le « Hameau d’e Piane » sur 9,4 km (15minutes) prendre à gauche la D963 et continuer sur 7,8 km en direction d’Olmi-Cappella.

Bonne route !

Sur place

Services

  • La Poste (retrait d’argent possible avec CB moyennant des frais bancaires). Attention, il n’y a aucun distributeur d’argent dans la vallée du Giussani et certains commerces ne prennent pas la CB.
  • Une épicerie-tabac (paiement par CB acceptée)
  • Un bar, six restaurants dispersés dans la vallée
  • Un terrain de sport

Équipements publics

A votre disposition : une médiathèque, un Espace Public Numérique, une salle de vie et de travail, un réfectoire, une régie, une buanderie.

Météo

La vallée du Giussani est en moyenne montagne : nous sommes à 800 mètres d’altitude. Il peut faire très chaud comme froid et la météo est particulièrement changeante. Pensez donc à vous équiper de vêtements chauds et de bonnes chaussures.

Galerie photos

Inscription en ligne       Télécharger le bulletin d’inscription

Conditions générales de vente

 

Oct
24
lun
Stage – L’improvisation ou l’art de l’instant @ A Stazzona
Oct 24 – Oct 29 Jour entier
Stage - L'improvisation ou l'art de l'instant @ A Stazzona

Dirigé par Myriam Azencot

Informations pédagogiques

Improviser, c’est quoi ? Improviser, c’est travailler sans filet. Improviser, c’est partir à l’aventure avec pour boussole son instinct…plus quelques règles basiques de théâtre…plus un peu de jugeote… Improviser c’est réunir dans le même moment l’acte de création et sa production. Improviser, c’est explorer ses propres limites, ses propres moyens d’expression avec, pour seul fil d’Ariane, celui qui nous lie au partenaire (et qui ne doit jamais se rompre !) Improviser, c’est mettre en marche ce muscle indispensable qu’est l’imagination car c’est lui qui va permettre à l’acteur de passer de sa vie intérieure à celle du personnage (ce qui s’appelle : JOUER) et qui comme tout muscle se travaille. Dans cette démarche, rien de magique, rien de débridé, mais une recherche constante du « concret » qui seul, comme le dit Victor Hugo, permet d’accéder à la poésie. Nous emploierons donc ce temps de recherche à explorer cette technique, outil fondamental du travail de l’acteur dans son corps à corps avec les textes et, d’une façon plus générale, avec le « jeu dramatique ». D’une façon générale, il s’agira de partir d’un thème, d’une situation ou d’un texte, selon le degré d’avancement du travail, pour explorer toutes les pistes de jeu qui s’offrent à l’acteur. Cette exploration se fera par des exercices/jeux spécifiques, collectifs ou individuels, portant notamment sur les moyens « concrets » de développer son imagination et de découvrir empiriquement les lois fondamentales du théâtre.

Objectifs pédagogiques

  • Doter l’acteur d’un outil qui lui permettra de découvrir ses propres moyens d’expression
  • Développer ce muscle fondamental qu’est l’imagination, passerelle essentielle pour passer de sa vie intérieure à celle des personnages qu’il aura à interpréter, c’est-à-dire « jouer »

Méthodologie

Travail sur l’écoute, la recherche du présent, l’état d’urgence, le tout passant par l’outil principal du comédien : son corps. Exercices et jeux spécifiques, puisés dans différentes méthodes.

Ressources mises à disposition des stagiaires

Le stage dispose de l’ensemble de l’outil théâtral A Stazzona pour les ateliers d’exercices techniques. Les ateliers de réalisation débouchant sur une finalisation bénéficient d’un apport technique (lumière, son, décors et costumes) conséquent.

Dates et durée

Dates : Du 24/10/2022 au 29/10/2022

Durée totale du stage : 42 heures | 6 jours

  • Arrivée le 23/10/2022 avant 15h à l’aéroport/port ou à 17h à l’établissement Battaglini
  • Retour le 30/10/2022 après le petit-déjeuner

Programme du stage

Une journée type :

  • de 7:30 à 8:30 : Petit déjeuner
  • de 9:00 à 12:00 : Formation
  • de 12:30 à 13:30 : Déjeuner
  • de 14:00 à 18:00 : Formation
  • de 19:00 à 20:30 : Dîner

 

En fin de stage, vous recevrez l’attestation de fin de stage.

Profil des stagiaires

Comédiens professionnels et amateurs aguerris

Prérequis et expérience des stagiaires

Ne pas être débutant

Coût total 475 € ; sont compris dans le prix : formation, hébergement et la restauration

Cotisation 25€ à l’Aria en sus

Pour une prise en charge par votre OPCO ou Pôle Emploi nous contacter : accueil@ariacorse.net

L’Aria accepte les chèques vacances ANCV pour le règlement de votre inscription

Date limite d’inscription : Dimanche 9 octobre 2022

Adresser le bulletin d’inscription à accueil@ariacorse.net ou à

  • L’Aria
  • A Stazzona
  • 20259 PIOGGIOLA

Pour tout renseignement : 04.95.61.93.18

Si vous présentez un handicap, une déficience ou une limitation, merci de le préciser au 04.95.61.93.18 ou par mail à accueil@ariacorse.net lors de votre inscription afin de nous permettre de préparer au mieux votre venue.

Adresse

  • L’Aria
  • A Stazzona
  • 20259 PIOGGIOLA                                               Voir sur la carte

Hébergement et restauration

L’hébergement et la restauration ont lieu dans l’imposant bâtiment Battaglini, qui a été construit en 1902 grâce au don d’un habitant d’Olmi-Cappella ayant fait fortune en Égypte.

L’Établissement Battaglini est un lieu de vie situé au cœur du village. Il comprend des chambrées de 4 à 8 places pour un total de 70 couchages, équipées de douches et WC, une salle d’activité, une salle de restauration.

Transports

Comment venir ?

Les ports et aéroports les plus proches sont :

  • Ports de l’Ile-Rousse et de Bastia (depuis Nice, Marseille, Toulon ou l’Italie) ;
  • Aéroports de Calvi ou de Bastia.

Venir en voiture

En venant de Calvi : prendre la direction d’Ile Rousse. A la sortie de Lumio prendre à droite direction Belgodère, suivre direction Speloncato, entrée de Speloncato suivre la direction Pioggiola, Olmi Cappella.

En venant d’Ile Rousse : prendre direction Belgodère, puis suivre la direction Olmi Cappella.

En venant de Bastia ou d’Ajaccio : prendre direction Calvi, Ponte-Leccia. Au rond-point de Ponte-Leccia suivre direction Calvi, sur 5,5 km, après le restaurant « chez Dédé » prendre la première à gauche puis à 500m ne pas continuer sur la RT301 mais tourner à gauche sur la D547 continuer sur 5,5 km, prendre à droite en descendant (D547) passer par le « Hameau d’e Piane » sur 9,4 km (15minutes) prendre à gauche la D963 et continuer sur 7,8 km en direction d’Olmi-Cappella.

Bonne route !

Sur place

Services

  • La Poste (retrait d’argent possible avec CB moyennant des frais bancaires). Attention, il n’y a aucun distributeur d’argent dans la vallée du Giussani et certains commerces ne prennent pas la CB.
  • Une épicerie-tabac (paiement par CB acceptée)
  • Un bar, six restaurants dispersés dans la vallée
  • Un terrain de sport

Équipements publics

A votre disposition : une médiathèque, un Espace Public Numérique, une salle de vie et de travail, un réfectoire, une régie, une buanderie.

Météo

La vallée du Giussani est en moyenne montagne : nous sommes à 800 mètres d’altitude. Il peut faire très chaud comme froid et la météo est particulièrement changeante. Pensez donc à vous équiper de vêtements chauds et de bonnes chaussures.

Galerie photos

   Inscription en ligne Télécharger le bulletin d’inscription

Télécharger le dossier pédagogique

Conditions générales de vente

Oct
31
lun
Stage d’écriture – Qui est nous? @ A Stazzona
Oct 31 – Nov 5 Jour entier
Stage d'écriture - Qui est nous? @ A Stazzona

Dirigé par Anouch Paré

Informations pédagogiques

Proposition d’un travail commun d’écriture de papier et de plateau. Recherche commune autour de « NOUS », terme qui relie comme retranche de « l’autre ». Nous communautaire, particulier, inclusif ou/et exclusif, limitatif, promesse d’universalité… Quelle propositions et formes théâtrales « Nous » pronom personnel pluriel peut-il engendrer , et où s’engage-t-on à écrire depuis cette personne? Des personnes, réunies par hasard vont tenter d’écrire à cette mystérieuse première personne du pluriel. Chacun, chacune, et ensemble. Nous, vivants. Détourner – La distance – Pour la poésie : laisser de la place à celles et ceux à qui l’on fera cadeau, en fin d’atelier. « Rire pour ne pas pleurer » – La distance – Pour l’humour, qui est un levier stimulant suscitant la réflexion et aiguisant l’esprit critique. Engager la recherche sur la notion de second degré – cet humour qui seul peut détourner la violence qui (nous) est faite en ce monde – et l’onirisme toujours possible. Tous les possibles. Et pour la matière, nous tournerons autour du “nous” : ausculter sans tabou la première personne du pluriel qui lie et sépare.

Objectifs pédagogiques

  • Ouvrir. Éprouver la distance jeu/écriture – la réduire, l’augmenter.
  • Éprouver qui fait autorité, de l’acteur ou de l’auteur ?
  • Chercher une langue qui offre « des » règles du jeu (à détourner ou pas). Avec le souci d’un théâtre qui s’adresse.

Méthodologie

Joyeux échauffements tant de plateau que de plume – jeux. Tour à tour, les participants seront joueurs ou scribes. Nous inventerons des parcours de vie (monde vivant) avec rencontres, ou ratages de rencontres. Et des liens se créent comme tissage/texte. Les « Je » se noueront, les « nous » se dénoueront pour en former d’autres. Ça partira du silence, des sons, des souffles, des cris et des corps du plateau. Puis ça s’écrira dans le silence. Nous lirons ensemble aussi, des textes de toute sorte. Et ce que nous aurons écrit sera remis en chair et en jeu. L’expérimentation garantira autant le jeu verbal – écrit – que le jeu de plateau. Un jeu de traduction et de déplacements pour travailler sur des NOUS explorés.

Ressources mises à disposition des stagiaires

Le stage dispose de l’ensemble de l’outil théâtral A Stazzona pour les ateliers d’exercices techniques. Les ateliers de réalisation débouchant sur une finalisation bénéficient d’un apport technique (lumière, son, décors et costumes) conséquent.

Dates et durée

Dates : Du 31/10/2022 au 05/11/2022

Durée totale du stage : 42 heures | 6 jours

  • Arrivée le 30/10/2022 avant 15h à l’aéroport/port ou à 17h à l’établissement Battaglini
  • Retour le 06/11/2022 après le petit-déjeuner

Programme du stage

Une journée type :

  • de 7:30 à 8:30 : Petit déjeuner
  • de 9:00 à 12:00 : Formation
  • de 12:30 à 13:30 : Déjeuner
  • de 14:00 à 18:00 : Formation
  • de 19:00 à 20:30 : Dîner

 

En fin de stage, vous recevrez l’attestation de fin de stage.

Profil des stagiaires

Ce stage s’adresse à toute personne curieuse, ancienne ou neuve, droitière, gauchère ou ambidextre qui aurait le goût du jeu, de l’exploration et une capacité d’étonnement qui la laisse imaginer qu’un effet n’est pas nécessairement produit par une cause, ni qu’une cause ne produit nécessairement l’effet escompté.

Prérequis et expérience des stagiaires

L’écoute et la confiance sont toujours des pré-requis à ré-invoquer.

Coût total 475 € ; sont compris dans le prix : formation, hébergement et la restauration

Cotisation 25€ à l’Aria en sus

Pour une prise en charge par votre OPCO ou Pôle Emploi nous contacter : accueil@ariacorse.net

L’Aria accepte les chèques vacances ANCV pour le règlement de votre inscription

Date limite d’inscription : Dimanche 16 octobre 2022

Adresser le bulletin d’inscription à accueil@ariacorse.net ou à

  • L’Aria
  • A Stazzona
  • 20259 PIOGGIOLA

Pour tout renseignement : 04.95.61.93.18

Si vous présentez un handicap, une déficience ou une limitation, merci de le préciser au 04.95.61.93.18 ou par mail à accueil@ariacorse.net lors de votre inscription afin de nous permettre de préparer au mieux votre venue.

Adresse

  • L’Aria
  • A Stazzona
  • 20259 PIOGGIOLA                                               Voir sur la carte

Hébergement et restauration

L’hébergement et la restauration ont lieu dans l’imposant bâtiment Battaglini, qui a été construit en 1902 grâce au don d’un habitant d’Olmi-Cappella ayant fait fortune en Égypte.

L’Établissement Battaglini est un lieu de vie situé au cœur du village. Il comprend des chambrées de 4 à 8 places pour un total de 70 couchages, équipées de douches et WC, une salle d’activité, une salle de restauration.

Transports

Comment venir ?

Les ports et aéroports les plus proches sont :

  • Ports de l’Ile-Rousse et de Bastia (depuis Nice, Marseille, Toulon ou l’Italie) ;
  • Aéroports de Calvi ou de Bastia.

Venir en voiture

En venant de Calvi : prendre la direction d’Ile Rousse. A la sortie de Lumio prendre à droite direction Belgodère, suivre direction Speloncato, entrée de Speloncato suivre la direction Pioggiola, Olmi Cappella.

En venant d’Ile Rousse : prendre direction Belgodère, puis suivre la direction Olmi Cappella.

En venant de Bastia ou d’Ajaccio : prendre direction Calvi, Ponte-Leccia. Au rond-point de Ponte-Leccia suivre direction Calvi, sur 5,5 km, après le restaurant « chez Dédé » prendre la première à gauche puis à 500m ne pas continuer sur la RT301 mais tourner à gauche sur la D547 continuer sur 5,5 km, prendre à droite en descendant (D547) passer par le « Hameau d’e Piane » sur 9,4 km (15minutes) prendre à gauche la D963 et continuer sur 7,8 km en direction d’Olmi-Cappella.

Bonne route !

Sur place

Services

  • La Poste (retrait d’argent possible avec CB moyennant des frais bancaires). Attention, il n’y a aucun distributeur d’argent dans la vallée du Giussani et certains commerces ne prennent pas la CB.
  • Une épicerie-tabac (paiement par CB acceptée)
  • Un bar, six restaurants dispersés dans la vallée
  • Un terrain de sport

Équipements publics

A votre disposition : une médiathèque, un Espace Public Numérique, une salle de vie et de travail, un réfectoire, une régie, une buanderie.

Météo

La vallée du Giussani est en moyenne montagne : nous sommes à 800 mètres d’altitude. Il peut faire très chaud comme froid et la météo est particulièrement changeante. Pensez donc à vous équiper de vêtements chauds et de bonnes chaussures.

Galerie photos

   Inscription en ligne Télécharger le bulletin d’inscription

Télécharger le dossier pédagogique

Conditions générales de vente