Juil 12 – Août 28 Jour entier
0 h 00 min
L’été de l’Aria se décline aussi à destination des plus jeunes, par la mise en place de projets d’éducation artistique dans le cadre de « L’été culturel et apprenant » des ministères de la culture, de l’éducation[...]
0 h 00 min
L’été de L’Aria, Théâtre et Nature dans le Giussani Sous la direction de Serge Nicolaï Du 13 Juillet au 8 Août 2020 Mausoleo, Olmi Cappella, Pioggiola, Vallica L’Aria se réinvente cet été 2020 Pour créer,[...]
Sep 14 – Sep 19 Jour entier
0 h 00 min
Apport des techniques des arts dramatiques dans l’accompagnement des personnes Pour une philosophie de l’attention La formation par le souffle et son application à l’art dramatique nous apprend « l’attentionnement » à l’autre. C’est une[...]
Oct 16 @ 15 h 00 min – Oct 18 @ 18 h 00 min
15 h 00 min
Donner à nos ressentis un corps dansant. Pour cela je vous propose une danse d’exploration et de créativité portée par nos impulsions, la redécouverte de notre architecture corporelle, l’expérimentation de nos flux énergétiques et la[...]

Biographie du formateur

Christian Ruspini

Bouton fermeture de page

Comédien, metteur en scène, auteur.
Il se forme à Nice avec Henri Legendre à la fin des années 80, puis avec Mireille Baudon à Porto-Vecchio. Depuis 2001, il poursuit sa formation, notamment aux côtés de Robin Renucci, Anne Cornu et Vincent  Rouche, Noël Casale, René Jauneau et collabore régulièrement avec l’Aria.
Depuis 2002, il joue dans des mises en scènes de René Jauneau, Noël Casal, Elise Orsetti, Hanok Levin. En 2007 il adapte et interprète le premier roman de Marc Biancarelli 51 Pegasi astre virtuel, traduit du corse par Jérôme Ferrari.
Comédien, formateur, il est devenu un artiste protéiforme ; en 2016 il écrit son premier texte, Bastia à l’ouest, j’ai rêvé une île. Fragments et Poésie. Il en fera diverses lectures en Corse accompagnées d’un travail sur l’image photographique et poétique.
La lecture à haute voix est un exercice qu’il affectionne particulièrement et qu’il propose dans ces différentes formations.
Cette année, il jouera encore sous la direction de Serge Nicolaï Un domaine où de Clément Camar Mercier créée en novembre 2017. Il a repris le roman de Marc Biancarelli et en signe la mise en scène en mars 2018 dans une nouvelle Création 51 Pegasi la confession de la bête.

Adhérez à L'Aria, faites adhérer vos amis, offrez une adhésion...