Avr 22 – Avr 27 Jour entier
0 h 00 min
Le stage Lire et jouer a comme objectif de définir les enjeux dramaturgiques d’un texte, le style qu’il peut imposer (comédie, drame, tragédie, farce, conte, poème, canevas d’improvisation …) ainsi que de chercher un équilibre[...]
Avr 29 – Mai 4 Jour entier
0 h 00 min
Le stage « écrire pour la scène » a comme objectif d’étudier, de rechercher, et d’éprouver ce qui peut faire qu’une écriture soit théâtrale. La place de l’auteur de théâtre a varié selon les époques[...]
0 h 00 min
Lors de ces quelques jours de stages ouverts à un public très large, aussi bien acteurs professionnels qu’acteurs amateurs, nous nous amuserons à explorer la figure du Bouffon à travers deux comédies de Shakespeare : La[...]
0 h 00 min
Le projet rassemble des étudiants de différentes écoles de théâtre de différents pays, au cours d’un atelier de 12 jours avec différents professeurs aux techniques et aux méthodes différentes. L’objectif est de relier des formes[...]

Résidence Cie Karine Saporta

Bouton fermeture de page

Sophocléa

L'Aria accueille cette compagnie de danse contemporaine pour une résidence de création à la Stazzona du 10 au 20 mai 2014.

Le public est convié à une présentation publique du travail en cours le dimanche 18 mai à 16h

Sophocléa mêle musique, chant, danse et images filmées dans les plus beaux lieux de Balagne.

Soleil, terre, mer, rochers arides sont le cadre naturel de sophocléa, femme imaginée à partir des figures douloureuses et emblématiques d’Antigone, Médée et Phèdre.
Le travail de recherche entrepris par Karine Saporta, dans le cadre d'une résidence à Pigna, en partenariat avec le Centre Culturel Voce et le centre Isadora Duncan d'Athènes, se poursuit à l'Aria et a pour objectif d'explorer les grands mythes de la Méditerranée.
S'appuyant sur des textes grecs de Sophocle, Euripide et Eschyle, la création réunit Battista Acquaviva, talentueuse et prometteuse voix corse, et six danseurs/comédiens issus de cultures méditerranéennes.
Le spectacle se fonde sur une approche sensorielle du théâtre grec faisant ressortir dans les textes la présence de la Nature autant que la spécificité féminine du rapport à la douleur.
Les paysages méditerranéens, filmés de manière grandiose par la chorégraphe, constituent le cadre de l’action, une référence au choeur grec, écho de la douleur des personnages.
Avec (distribution en cours): Leida Taktikou, Ioanna Stouri, Georgia Mikou, Marina Piniatorou
Chant: Battista Acquaviva
Conception & chorégraphie: Karine Saporta
Scénographe: Jean Bauer
Chef opérateur: Laurent BIllard
Compositeur / arrangeur: Nando Acquaviva
Lumière: William Mas
Costumes: Oria Steekiste

La chorégraphe:

Karine Saporta est Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier des Arts et des lettres.
Elle a fondé l’Association des Centres Chorégraphiques Nationaux dont elle a été la première Présidente.

Formation

Elle a été élue pour la seconde fois, Présidente de la Commission Danse, vice-présidente de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques (SACD) en 2004.
Après des études de danse classique, Karine Saporta poursuit à l'université de Paris X un cursus en philosophie et en sociologie.
Elle part ensuite aux Etats-Unis où elle étudie le cinéma, la vidéo, la télévision, la photographie et la chorégraphie.
Elle fonde sa compagnie après avoir formé un groupe de recherche comportant plusieurs personnalités artistiques aujourd'hui importantes dans le paysage chorégraphique français.
Fidèle à sa démarche originelle, elle garde, parallèlement à son travail de création, la volonté de poursuivre au Centre Chorégraphique National de Caen/Basse-Normandie qu'elle dirige jusqu'en juin 2004 et aujourd'hui, au sein de sa compagnie, une activité de recherche et de transmission.

Adhérez à L'Aria, faites adhérer vos amis, offrez une adhésion...