Avr 22 – Avr 27 Jour entier
0 h 00 min
Le stage Lire et jouer a comme objectif de définir les enjeux dramaturgiques d’un texte, le style qu’il peut imposer (comédie, drame, tragédie, farce, conte, poème, canevas d’improvisation …) ainsi que de chercher un équilibre[...]
Avr 29 – Mai 4 Jour entier
0 h 00 min
Le stage « écrire pour la scène » a comme objectif d’étudier, de rechercher, et d’éprouver ce qui peut faire qu’une écriture soit théâtrale. La place de l’auteur de théâtre a varié selon les époques[...]
0 h 00 min
Lors de ces quelques jours de stages ouverts à un public très large, aussi bien acteurs professionnels qu’acteurs amateurs, nous nous amuserons à explorer la figure du Bouffon à travers deux comédies de Shakespeare : La[...]
0 h 00 min
Le projet rassemble des étudiants de différentes écoles de théâtre de différents pays, au cours d’un atelier de 12 jours avec différents professeurs aux techniques et aux méthodes différentes. L’objectif est de relier des formes[...]

Résidence Cie éclats de scènes

Bouton fermeture de page

Bidoch'Market

Un texte de Michel Bellier

Création théâtrale tout public à partir de 10 ans

Restitution dimanche 1er février à 16h à A Stazzona

Entrée libre

Quelle blague de trouver du boulot ! Surtout quand on n’a pas appris à lire et à écrire, et qu’on ne sait pas comprendre ce que la société veut nous dire. Même si c’est le plus souvent, non.
Quelle blague ! Tiboulo et Trabendo voudraient être payés pour le savoir ! Bidoch’ Market, c’est l’histoire de ces deux rejetés sur le bas-côté de l’histoire, accidentés sans s’en rendre compte, tel que les
temps présents en fabriquent en grande quantité.
Dans une société où l’homme n’a plus de valeur, quelle est la valeur du travail ? Et ce travail peut-il encore être une valeur morale ?Alors le trafic et la combine deviennent la norme. La rapine et l’escroquerie, le langage courant.
Que faire quand la société nous oblige au travail et que celui-ci n’existe plus que sous une certaine forme ?

Bidoch’ Market est une farce clownesque autour d’un travail introuvable, mais nécessaire.
L’homme pour l’homme n’est pas un loup
Car l’homme de l’homme il s’en fout
Si souvent il devient dingo
C’est pour l’or c’est pour les lingots

Distribution

Mise en scène Joëlle CATTINO
Création lumière et scénographie Jean Luc MARTINEZ
Création sonore et musicale GuyrOOts
Costumes et accessoires Camille LEVASSEUR

Avec
Sarah NEDJOUM
Christian MAZZUCHINI
Julien COLLI
Raphaël FRANCE KULLMANN
Frédéric RICHAUD

Retrouvez nous sur Facebook

Retrouvez nous sur Facebook

Adhérez à L'Aria, faites adhérer vos amis, offrez une adhésion...