0 h 00 min
   Stage de réalisation théâtrale. Répartis dans différents groupes qu’ils ont eux-mêmes choisi, les stagiaires auront la possibilité de découvrir les différents aspects de la scène au travers des projets variés allant du théâtre classique[...]
Août 14 – Août 25 Jour entier
0 h 00 min
Les Brèves Rencontres c’est quoi ? Une forme plus dense des Rencontres Internationales de Théâtre. Elles sont plus courtes mais tout aussi riches. L’exigence et l’attention portée au travail sont les mêmes. Le contenu aussi.[...]
0 h 00 min
Comment faire grandir un acteur ? Un des moyens est de travailler sur des « formes » qui, généralement, feront prendre conscience à l’acteur que son unique outil est le corps, qu’il doit le plier à des lois[...]

Résidence Cie Acrobatica Machina

Bouton fermeture de page

L’acide rougit le chiendent

L’Aria a accueilli en novembre 2013 la compagnie Acrobatica Machina en résidence pour une première étape de ce nouveau spectacle. Cet automne la compagnie revient à A Stazzona pour finaliser la création de L’Acide rougit le chiendent.

Nous vous attendons nombreux pour la présentation publique qui aura lieu dimanche 30 novembre à 16h.

C’est Lauriane Goyet qui a fondé cette compagnie en 2011. Cette comédienne et metteur en scène est une collaboratrice régulière de l’Aria. Elle a joué notamment dans Le garçon de passage et le Songe d’une nuit d’été.

L’Acide rougit le chiendent.
Théâtre – Western d’anticipation

Le texte de L’Acide rougit le chiendent à été écrit par Lauriane Goyet (Cie Acrobatica Machina) avec la participation de Naéma Boudoumi (Cie Ginko) à l’écriture scénaristique.
L’homme a besoin de se projeter dans le mythe qui pourra l’éloigner de sa condition d’homme et ce, tout en codifiant son propre monde afin de réguler ses pulsions.

Une voix surgit : « dans deux minutes, un repos bien mérité ».
Un possible pays, un possible Occident, un possible présent. Un monde où les lois et les décrets prolifèrent. Un monde où rien n’est interdit, mais tout est obligatoire.
Elle, Janey, immigrée. Elle tente d’exister, de trouver une place derrière son comptoir. Bousculée par les agents de la commission de répression, acculée par la négation de son passé, vouée à n’être qu’un niveau zéro.
Que reste-t-il comme espace libre ?

« Jack – Tu viens d’où?
(silence)
Jack – Tu viens bien de quelque part?
(silence)
Jack – tu vas pas bouder!
Janey – Je boude pas, tu ne me donnes pas envie, c’est tout.»

Distribution:
Mise en scène – Texte \ Lauriane Goyet
Assistante à la mise en scène: Virginie Foucher – Gupta
Collaboration scénaristique \ Naéma Boudoumi
Scénographie – Costumes \ Delphine Ciavaldini
Création musicale \ Ceccè Guironnet, Lauriane Goyet
Création lumière – Régie \ El Mekki Arrhioui
Avec \ Naéma Boudoumi, Ugo Gonzales, Lauriane Goyet, Camille Hugues, Nicolas Poli, Jacques Trin

Production:
Compagnie Acrobatica Machina

Coproduction / partenariat :
Cie Ginko, Cie Feydra Tonnerre, U Svegliu Calvese, L’Aria, Le Conseil général de la Haute-Corse, Le Conseil Territorial de Corse, La Communauté de Communes E Cinque Pieve di Balagna.

Toutes les infos sur le site de la compagnie

Adhérez à L'Aria, faites adhérer vos amis, offrez une adhésion...