0 h 00 min
Dirigé par Jean-Louis Graziani  Contenu Déroulé Prérequis Tarifs Inscription Infos pratiques Galerie photos Informations pédagogiques Initiation au jeu improvisé et à ses techniques ; expression des émotions ; développer son écoute son sens de la[...]
A Stazzona
0 h 00 min
Dirigé par Patricia Nagera Contenu Déroulé Prérequis Tarifs Inscription Infos pratiques Galerie photos Informations pédagogiques « Depuis la nuit des temps notre humanité porte la danse, et la danse transporte notre humanité vers des espaces de[...]
A Stazzona
0 h 00 min
Dirigé par Frédérique Keddari  Contenu Déroulé Prérequis Tarifs Inscription Infos pratiques Galerie photos Informations pédagogiques Se lancer dans l’écriture à partir de propositions hétéroclites. Partager et développer son imaginaire en se servant du réel et[...]
A Stazzona
0 h 00 min
Dirigé par Andreas Simma  Contenu Déroulé Prérequis Tarifs Inscription Infos pratiques Galerie photos Informations pédagogiques Les participant.es prennent conscience que le corps est l’instrument principal de l’artiste. Il est le premier moyen d’appréhender la vie[...]
A Stazzona

Atelier 2015 : Le mandat

par | 28 Sep,2015

Sous la direction de Lipszyc Serge

Texte de Nikolaï Erdman (Traduction de André Markowicz)

Une mère dévote et hystérique qui pousse son fils à entrer au parti communiste pour que sa soeur puisse épouser le rejeton d’une ancienne famille noble dont le père opportuniste exige en dot un communiste pour assurer ses arrières.

Une cuisinière habillée d’une robe dont on dit que c’est celle de l’impératrice, qui porte le même prénom que la grande duchesse héritière du trône de Russie et qui passe aux yeux des nostalgiques de l’ancien régime pour une promesse de Restauration.Voilà  la situation rocambolesque imaginée par Nikolaï Erdman pour sa première pièce, Le Mandat.

Et tout ce petit monde, confiné dans l’espace étouffant d’un appartement communautaire, que traverse l’inévitable mouchard, coiffé d’un plat de nouilles au lait, développe des peurs et des espoirs qui entraînent une multitude de dérives, de quiproquos et de mini-catastrophes burlesques. A la fois comédie de mœurs, vaudeville et farce, créé par Meyerhold en 1925 dans une mise en scène qui fut une réussite absolue, Le Mandat s’inscrit pleinement dans son époque avec tout ce que celle-ci comportait de situations contradictoires et loufoques.
C’est la première pièce de Nicolai Erdmann. En 1928 , il écrira « le suicidé » qui après avoir connu un accueil formidable conduira son auteur au goulag. Il en sortira, mais n’écrira plus jamais pour le théâtre. A découvrir.

Adhérez à L'Aria, faites adhérer vos amis, offrez une adhésion...