0 h 00 min
Comment faire grandir un acteur ? Un des moyens est de travailler sur des « formes » qui, généralement, feront prendre conscience à l’acteur que son unique outil est le corps, qu’il doit le plier à des lois[...]

Biographie du formateur

Marie Murcia

Bouton fermeture de page

Née à Nice, elle débute sa carrière professionnelle après une formation à l’École Régionale d Acteurs de Cannes E.R.A.C. où elle obtient à sa sortie, le Premier prix (promotion 1990/92). C’est là qu’elle rencontre les plus grands, ses maîtres formateur (Peter Brook, Michel Duchaussoy, Françoise Seigner, Jean-Claude Penchenat, Andrzej Severyn…). Elle décroche son premier rôle avant même d’avoir terminée sa première année d école dans Vu du Pont d’Arthur Miller aux côtés de Catherine Rouvel et Michel Creton.
Elle enchaîne alors spectacles et tournées, de Carlo Goldoni à T. Williams en passant par Tchékhov, Molière ou plus récemment E.E. Schmitt. Elle croise sur sa route Marie José Nat, Serge Marquant, Steve Suissa, Francis Perrin, Jacques Seller … En 1996, elle quitte Paris pour la Corse, abandonnant sa carrière. Mais le théâtre la rattrape bien vite en la personne de Robin Renucci.
C’est en effet avec L’Aria que Marie remonte sur les planches sous la direction de Pierre Vial d’abord, dans le Mariage de Figaro de Beaumarchais puis de Bruno Cadillon dans Le Fil à la Patte de Feydeau, et sous la direction d’Alain Batis dans Popper. Elle joue dans Une Laborieuse entreprise de H. Levin et Juste la fin du monde de J.L. Lagarce, deux pièces mises en scène par Serge Lipszyc et actuellement encore tournées.
Tout récemment elle a joué, sous la direction de Francis Aïqui et aussi Guy Cimino, dans histoires vraies… ou presque, le dernier spectacle co produit par l’Aria, projet singulier où elle incarnait, sur scène, une figure militante ajaccienne et une femme d’exception, Marthe, dont la création présentait également un portrait vidéo.

Sur le petit écran, dans la saison 4 de Mafiosa réalisée par Pierre Leccia, dans laquelle elle interprète le personnage de Marie-Paule.Dans la série « Duel au Soleil » aux côtés de Gérard Darmon réalisée par Olivier Guignard et tout récemment dans la série « Malaterra » réalisée par Jean Xavier de Lestrade.

Marie Murcia  vient de terminer son premier court métrage « Je Tue île », diffusé sur France 3 et France 3 Corse Via Stella avec Jérôme Robart et Marie-Pierre Nouveau.

Elle intervient par ailleurs régulièrement depuis 2000 dans les actions d’éducation et de formation organisées par L’Aria.

en 2016, elle sera directrice d’atelier pour les 19èmes Rencontres Internationales de Théâtre en Corse

Adhérez à L'Aria, faites adhérer vos amis, offrez une adhésion...