0 h 00 min
Orlando Forioso, avec les stagiaires, se penchera sur la tragédie Les Bacchantes d’Euripide, comme lieu et sujet d’une recherche théâtrale tournée vers le mystère et la naissance du théâtre. Dyonysos, dieu du vin, de la[...]
0 h 00 min
Donner à nos ressentis un corps dansant. Pour cela je vous propose une danse d’exploration etc…. Patricia Nagera vous propose une danse d’exploration et de créativité portée par nos impulsions, une redécouverte de notre architecture[...]
0 h 00 min
Les rendez-vous du théâtre amateur Dirigé par Marie Murcia Les rendez-vous du théâtre amateur visent à réunir dans un projet commun des troupes et des comédiens amateurs de Corse afin de mieux se connaître, d’échanger[...]
0 h 00 min
Apport des techniques des arts dramatiques dans l’accompagnement des personnes Pour une philosophie de l’attention La formation par le souffle et son applicationà l’art dramatique nous apprend « l’attentionnement » à l’autre. C’est une philosophie[...]

Les Spectacles de L'ARIA

Sara ghjuntu Cristu in Corsica ?

Dans le cadre de son engagement au sein de la Casa Balanina di a Lingua, l'Aria a le plaisir de vous présenter la création théâtrale bilingue "Sarà ghjuntu Cristu in Corsica? "

Pour avoir la réponse à cette question
Rendez-vous:

jeudi 18 décembre à 21h00
à l'Auditorium di Pigna,

Lorsque Tumasgiu di Calenzana raconta que les gendarmes l’avaient « braqué » un soir sur la route parce que dans le coffre de sa voiture ils avaient découvert les cagoules de sa confrérie et qu’il avait eu toutes les peines du monde à leur expliquer l’usage qu’il en faisait, nous fumes quelques uns à percevoir qu’il y avait dans cette confusion un sens à découvrir. Le visage caché de la clandestinité est multiple et les raisons qui y poussent aussi : de la visera ( u capucciu) des confrères aux cagoules du Fronte ou du GIGN, l’anonymat nous est devenu familier. Il est aussi une autre forme de clandestinité qui nous entoure : celle des sans papiers, dont on peut dire aussi qu’ils sont sans nom et sans visage.

Tournée insulaire 2015
29/01/2015 à Ajaccio
20/02/2015 à Bastia
12/03/2015 à Porto Vecchio

Co-production : ARIA/ C. C. VOCE/ SVEGLIU CALVESE
Avec le soutien de LIEUX PUBLICS, Centre National de Création (Marseille)
Sur une idée originale de Toni Casalonga.
Création collective de l’ATTELLU DI SCRITTURA di a CASA BALANINA DI A LINGUA.
Conventionnée par la COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE.

Réalisation
Guidu Benigni, Petru Bertoni, Dominique Bianconi, Toni Casalonga, Serge Lipszyc, Santu Massiani.
Scénographie : Toni Casalonga. Lumières : Pascal Galeazzi.
Décor : d’après une fresque de Niccolò Corso (1503) à Porto Venere.
Musique : Henri Tomasi, extrait des « Fanfares liturgiques » (1947)

Avec
Marie-Ange Geronimi, Roselyne Filippini, François-Philippe Barbolosi, Petru Bertoni, Jacky Quilichini, Christian Ruspini
Et l’aimable participation de Jean-Marc Arhant et des stagiaires de l’Attellu teatrale di pratica linguistica de l’Accademia di Vagabondi
Tarif à l'auditorium de Pigna:
Tarif : 15 € / Réduction 12 € / Gratuit pour les moins de 10 ans.

Adhérez à L'Aria, faites adhérer vos amis, offrez une adhésion...