Avr 15 – Avr 20 Jour entier
0 h 00 min
Ce stage s’adresse à tous, débutants, faux débutants, vrais curieux et passionnés. Nous travaillerons de façon méthodique «l’instrument» du comédien, le corps, le souffle et la voix. Nous aiguiserons notre perception et notre maîtrise de[...]
Avr 22 – Avr 27 Jour entier
0 h 00 min
Le stage Lire et jouer a comme objectif de définir les enjeux dramaturgiques d’un texte, le style qu’il peut imposer (comédie, drame, tragédie, farce, conte, poème, canevas d’improvisation …) ainsi que de chercher un équilibre[...]
Avr 29 – Mai 4 Jour entier
0 h 00 min
Le stage « écrire pour la scène » a comme objectif d’étudier, de rechercher, et d’éprouver ce qui peut faire qu’une écriture soit théâtrale. La place de l’auteur de théâtre a varié selon les époques[...]
0 h 00 min
Lors de ces quelques jours de stages ouverts à un public très large, aussi bien acteurs professionnels qu’acteurs amateurs, nous nous amuserons à explorer la figure du Bouffon à travers deux comédies de Shakespeare : La[...]

Les Spectacles de L'ARIA

Sara ghjuntu Cristu in Corsica ?

Dans le cadre de son engagement au sein de la Casa Balanina di a Lingua, l'Aria a le plaisir de vous présenter la création théâtrale bilingue "Sarà ghjuntu Cristu in Corsica? "

Pour avoir la réponse à cette question
Rendez-vous:

jeudi 18 décembre à 21h00
à l'Auditorium di Pigna,

Lorsque Tumasgiu di Calenzana raconta que les gendarmes l’avaient « braqué » un soir sur la route parce que dans le coffre de sa voiture ils avaient découvert les cagoules de sa confrérie et qu’il avait eu toutes les peines du monde à leur expliquer l’usage qu’il en faisait, nous fumes quelques uns à percevoir qu’il y avait dans cette confusion un sens à découvrir. Le visage caché de la clandestinité est multiple et les raisons qui y poussent aussi : de la visera ( u capucciu) des confrères aux cagoules du Fronte ou du GIGN, l’anonymat nous est devenu familier. Il est aussi une autre forme de clandestinité qui nous entoure : celle des sans papiers, dont on peut dire aussi qu’ils sont sans nom et sans visage.

Tournée insulaire 2015
29/01/2015 à Ajaccio
20/02/2015 à Bastia
12/03/2015 à Porto Vecchio

Co-production : ARIA/ C. C. VOCE/ SVEGLIU CALVESE
Avec le soutien de LIEUX PUBLICS, Centre National de Création (Marseille)
Sur une idée originale de Toni Casalonga.
Création collective de l’ATTELLU DI SCRITTURA di a CASA BALANINA DI A LINGUA.
Conventionnée par la COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE.

Réalisation
Guidu Benigni, Petru Bertoni, Dominique Bianconi, Toni Casalonga, Serge Lipszyc, Santu Massiani.
Scénographie : Toni Casalonga. Lumières : Pascal Galeazzi.
Décor : d’après une fresque de Niccolò Corso (1503) à Porto Venere.
Musique : Henri Tomasi, extrait des « Fanfares liturgiques » (1947)

Avec
Marie-Ange Geronimi, Roselyne Filippini, François-Philippe Barbolosi, Petru Bertoni, Jacky Quilichini, Christian Ruspini
Et l’aimable participation de Jean-Marc Arhant et des stagiaires de l’Attellu teatrale di pratica linguistica de l’Accademia di Vagabondi
Tarif à l'auditorium de Pigna:
Tarif : 15 € / Réduction 12 € / Gratuit pour les moins de 10 ans.

Adhérez à L'Aria, faites adhérer vos amis, offrez une adhésion...